Muflier: culture à partir de semis, plantation dans le sol et entretien

Muflier: culture à partir de semis, plantation dans le sol et entretien

Plantes de jardin

L'histoire du muflier, ou antirrinum, remonte à un passé lointain: son origine est poétiquement décrite dans les mythes grecs anciens.
Les qualités décoratives du muflier sont au-delà des éloges. Il est présenté dans des variétés de différentes hauteurs et toutes sortes de couleurs: vous pouvez faire pousser de l'antirrinum en bordure, en solitaire, ainsi que dans des plantations mixtes, en combinaison avec d'autres cultures horticoles.

Dans notre article, nous vous parlerons de:

  • quelles variétés et variétés de muflier sont représentées dans la culture;
  • comment faire pousser de l'antirrinum dans le jardin;
  • comment prendre soin de lui;
  • comment et quand récolter les graines de muflier.

Plantation et entretien des mufliers

  • Un atterrissage: dans les climats chauds, semer les graines dans le sol en avril ou avant l'hiver. Les graines sont semées pour les semis à la mi-mars, les semis sont plantés en pleine terre vers la mi-mai ou début avril.
  • Floraison: du milieu de l'été à la fin de l'automne.
  • Éclairage: lumière du soleil ou mi-ombre.
  • Le sol: sols limoneux légers bien fertilisés, respirants, avec un pH de 6,0 à 7,0, cultivés à une profondeur de 30 à 40 cm.
  • Arrosage: seulement les matins secs, abondants.
  • Top dressing: 2-3 fois avant la floraison avec un engrais minéral complet.
  • La reproduction: graines et boutures.
  • Ravageurs: pucerons, nématodes des racines, tétranyques, pelles, thrips, limaces.
  • Maladies: mildiou, fusarium, verticillose, patte noire, septorie, sclérotinose et péronosporose.

En savoir plus sur la croissance des mufliers ci-dessous.

Fleurs muflier (lat. Antirrhinum), ou alors antirrinum, - un genre de plantes herbacées de la famille des Plantains, couvrant environ 50 espèces de plantes vivaces, dont des grimpantes, communes dans les zones chaudes de la Terre, mais surtout en Amérique du Nord. Les Russes appellent cette plante «chiens», les Britanniques l'appellent «muflier» (dragon mordant), les Français l'appellent «bouche de loup» et les Ukrainiens l'appellent «gueules». De la langue grecque, le nom «antirrinum» est traduit par «nasal», «comme un nez».

Le mythe grec ancien raconte le premier exploit d'Hercule, lorsqu'il a vaincu le lion de Némée, célèbre pour sa férocité et son invulnérabilité. La déesse Flora a présenté à Hercule une belle fleur créée par elle en l'honneur de sa victoire, qu'elle a appelée «muflier». Depuis, c'est devenu une tradition en Grèce de donner des mufliers aux héros. En culture, la fleur de muflier existe depuis environ cinq cents ans, et le travail de sélection a été commencé par des scientifiques allemands au 19ème siècle, et aujourd'hui environ 1000 variétés de mufliers sont cultivées dans les jardins de la planète, et le plus intéressant de tous, que la base de cette variété de formes et d'hybrides était une seule espèce - le grand antirrhinum (Antirrhinum majus).

Description botanique

La plante muflier est une plante semi-arbustive ou herbacée aux tiges droites, ramifiées, vertes et finement rainurées de 15 cm à un mètre de hauteur, formant des buissons pyramidaux. Les feuilles supérieures du muflier sont alternes, les inférieures sont opposées, elles sont de forme oblongue-ovale ou lancéolées, de couleur allant du vert clair au vert foncé avec des veines rouges.

Les fleurs sont parfumées, plutôt grandes, irrégulières, à deux lèvres, selon la variété, simples ou doubles, recueillies dans des inflorescences en forme de pointes, elles sont peintes en blanc, jaune, rose, fauve pâle, toutes les nuances de rouge, mais il sont également des variétés bicolores et même tricolores. Le fruit est une capsule polyspermeuse à deux cellules, dans un gramme de 5000 à 8000 graines. La floraison des mufliers commence généralement en juin et se termine par du gel.

Le plus souvent, un muflier vivace en horticulture est cultivé comme plante annuelle, mais avec de bons soins et des conditions favorables, un muflier résistant au froid peut passer l'hiver avec succès dans le jardin et fleurir l'année suivante plus magnifiquement qu'auparavant. Dans la conception de jardin, l'antirrinum est cultivé comme plante de bordure, bien que le muflier ait fière allure à la fois dans un parterre de fleurs et planté en groupes contre une pelouse verte. Les mufliers sont souvent utilisés pour décorer les balcons et les terrasses.

Les floriculteurs présentent aujourd'hui un intérêt particulier pour les nombreuses formes de mufliers, qui peuvent être cultivées dans des structures suspendues pour décorer les terrasses et les galeries.

Sur la photo: Snapdragon fleurit dans le jardin

Faire pousser un muflier à partir de graines

Semis de semis

Le muflier se reproduit de manière générative et végétative. Les graines de muflier conservent la capacité de germer pendant plusieurs années. Si vous vivez dans un climat chaud, vous pouvez faire pousser des mufliers à partir de graines, en les semant directement dans le sol, et ils germeront dans deux semaines et demie ou trois semaines, sans aucun problème pour survivre même à une légère vague de froid nocturne, ce qui est courant dans le printemps, mais dans les régions où il fait chaud vient progressivement, il est préférable d'utiliser la méthode des semis de croissance des mufliers. Comment faire pousser des mufliers à partir de graines à l'aide de semis? Ce processus n'est ni complexe ni laborieux.

Donc, semis de muflier: début mars versez du sable grossier dans des bols d'un diamètre d'au moins 10 cm avec des trous de drainage et sur le sable - compostez le sol mélangé avec du sable, compactez-le, nivelez-le, saupoudrez-le d'eau d'un pulvérisateur et répartissez les graines mélangées avec du sable sur sa surface, que l'on recouvre ensuite par le dessus d'une fine couche du même substrat, l'humidifie à partir d'un flacon pulvérisateur finement dispersé et recouvre le plat de semis avec du verre.

Nous éliminons le condensat du verre tous les jours, laissons les cultures respirer et, si nécessaire, humidifions le sol du pulvérisateur. À une température de 23 ºC et une humidité modérée du substrat, les pousses apparaîtront dans quelques semaines. Dès que cela se produit, déplacez le bol dans un endroit lumineux et non ensoleillé afin qu'ils ne s'étirent pas, et dès que l'émergence des semis devient massive (après 3-4 jours), retirez le verre.

Sur la photo: Cultiver un muflier à partir de graines

Soin des semis

Les semis pousseront lentement au début, et votre tâche pendant cette période est de surveiller l'humidité correcte du sol, en arrosant le sol le matin afin qu'il y ait beaucoup d'humidité, mais pas en excès, car cela peut conduire à un noir. maladie des jambes des semis. Les pousses «tombées» doivent être enlevées avec une pince à épiler, et l'endroit où elles ont poussé doit être pulvérisé avec du charbon broyé ou saupoudré d'une petite quantité de sable de rivière calciné et refroidi. Après l'apparition d'une paire de vraies feuilles - non cotylédones -, les plants plongent dans un récipient ou une boîte, les positionnant de manière à ce qu'ils poussent librement.

Vous pouvez planter des plants dans des pots personnels ou, par exemple, plonger trois pousses dans des pots plus grands.

Placez les plants coupés dans un endroit lumineux, en les protégeant de la lumière directe du soleil, et commencez progressivement à les habituer à l'environnement et à la température dans lesquels ils se retrouveront après la transplantation en pleine terre: ouvrez la fenêtre pendant un moment pendant la journée, mais assurez-vous que les plants ne sont pas dans un courant d'air... Après le développement de 4-5 feuilles, la tige centrale de chaque plant doit être pincée pour améliorer le tallage, mais si les pousses latérales poussent également trop activement, pincez-les aussi.

Sur la photo: muflier rouge

Plantation de muflier

Quand planter

Fin mai - début juin, les semis cultivés, mûrs et durcis sont plantés en pleine terre. Et n'ayez pas peur des coups de froid de la nuit dernière: vos jeunes «lionceaux» leur survivront calmement. Une zone de culture de muflier peut être ensoleillée ou légèrement ombragée, mais toujours bien drainée et protégée des vents forts. Le sol, cependant, a besoin de lumière et de nutriments. Le meilleur apprêt pour les mufliers - un mélange de sable, de compost et de tourbe dans des proportions à peu près égales. Le pH optimal du sol pour le muflier est de 6-8.

Sur la photo: Snapdragon dans un parterre de fleurs

Comment planter

La plantation de fleurs de muflier est réalisée selon le schéma suivant: les variétés hautes sont plantées à une distance de 40-50 cm les unes des autres, les moyennes - à une distance de 30 cm, les sous-dimensionnées - après 20 cm, les naines - après 15 cm Dès que le muflier prend racine, il commence à pousser très rapidement et à se développer en un buisson fleuri luxuriant. Il faut savoir que la plantation de mufliers se fait dans un sol bien humidifié.

Soins muflier

Conditions de croissance

Cette plante est sans prétention et n'a besoin que de ce dont toute fleur de jardin a besoin: arrosage, ameublissement du sol, élimination des mauvaises herbes et alimentation. Vous devrez arroser les plantes uniquement pendant les périodes sèches, lorsqu'il n'y a pas de pluie, mais pas la nuit. Le lendemain après l'arrosage ou le même jour dans la soirée, il est conseillé d'ameublir le sol et d'éliminer les mauvaises herbes. Il est conseillé d'attacher de grandes variétés de mufliers à un support. Il est préférable de cueillir les fleurs fanées pour que la plante ne dépense pas d'énergie sur elles.

Si vous voulez obtenir une longue floraison du muflier, ne le laissez pas mettre des graines, retirez la flèche de la fleur dès que les dernières fleurs sont fanées. Vous devez couper le pédoncule sous la fleur la plus basse, puis de nouvelles flèches et de nouvelles fleurs apparaîtront.

Dès que la plante après la plantation prend racine dans le sol, elle doit être nourrie avec du nitrophos et de la matière organique, la deuxième alimentation est effectuée lorsque le muflier commence à former des bourgeons, et dans ce cas, une solution d'urée, du sulfate de potassium et du superphosphate sont utilisés à raison d'une cuillère à soupe de chaque ingrédient pour 10 litres d'eau.

Sur la photo: fleurs roses d'antirrinum

Ravageurs et maladies

Parfois, des taches rouges de rouille apparaissent sur la plante, cela peut affecter la septorie du muflier, la patte noire, la pourriture grise ou la pourriture des racines. Les spécimens malades doivent être immédiatement enlevés et brûlés, et le sol de l'endroit où ils ont poussé doit être traité avec un agent antifongique (fongicide).

Comment faire pousser des pois de senteur à partir de graines - une méthode éprouvée

Parmi les insectes ravageurs, les fourreaux, les larves de mouches, les chenilles et les papillons qui pondent des œufs sont dangereux. Il est toujours plus facile de prendre des mesures préventives que de traiter une maladie déjà existante ou d'expulser les insectes qui se sont installés dans les fleurs, alors suivez les recommandations pour l'entretien des plantes, retirez à temps les spécimens malades ou affectés par des ravageurs, ne laissez pas les plantes pousser trop près les uns aux autres, observez la modération en hydratant la zone, en arrosant les fleurs à la racine et non sur les feuilles, et le muflier n'aura pas peur des maladies ou des insectes.

Sur la photo: Culture du muflier

Soin post-floraison

Le muflier peut fleurir jusqu'au gel d'automne, mais quand une chute stable arrive, coupez le muflier, si vous le cultivez comme plante vivace, si court que le reste de la tige est de 5 à 8 cm de haut au-dessus du sol, et couvrez le zone avec de la tourbe avec de la sciure de bois ou du feuillage sec - le paillis aidera les plantes à survivre à l'hiver. Si vous cultivez un muflier annuel, puis, afin d'éviter l'auto-ensemencement pendant toute la période de floraison, coupez les fleurs fanées en temps opportun, et lorsque toutes les fleurs de la flèche se sont fanées, coupez le pédoncule aussi bas que possible. Cela doit être fait afin d'éviter que les graines ne mûrissent et ne se réveillent au sol. À l'automne, déterrer la zone et brûler les restes des plantes pour détruire les ravageurs qui s'y sont installés.

Sur la photo: fleur de Snapdragon

Comment et quand récolter les graines

Les graines de la plupart des plantes de jardin sont récoltées lorsqu'elles sont complètement mûres. Mais les graines de muflier doivent être récoltées dans la phase de maturité incomplète, afin qu'elles puissent ensuite mûrir dans une pièce sèche avec une bonne ventilation. La collecte s'effectue dans un long sac en papier, comme pour une baguette. Ils commencent à récolter les graines lorsque les fruits de la partie inférieure du pédoncule mûrissent: la partie supérieure du pédoncule, sur laquelle les fruits sont encore verts, est coupée et jetée, et un sac en papier est placé sur le reste de la flèche de la fleur , noué avec un fil sous les fruits et coupé la pousse sous la vinaigrette. Le sac inversé est suspendu dans une pièce chaude et sèche et attend que les graines mûres se déversent des capsules dans le sac. Ensuite, ils sont placés dans des boîtes en carton et stockés à une température de + 3-5 ºC, à l'abri d'une éventuelle infiltration d'humidité.

Sur la photo: fleur Antirrinum

Types et variétés de mufliers

Aujourd'hui, dans la floriculture professionnelle, il existe plusieurs classifications de mufliers, et la plus courante d'entre elles est la hauteur de la plante. Sur cette base, les variétés sont divisées en cinq groupes:

Gigantesque

Hauteur de 90 à 130 cm La tige centrale des plantes de ce groupe est beaucoup plus haute que les pousses du deuxième ordre, il n'y a pas de pousses du troisième ordre. Sortes: Arthur - couleur cerise, 90-95 cm de hauteur, F1 rouge XL et F1 rose XL 110 cm de hauteur, respectivement, dans les tons rouge et rose.

Haute

De 60 à 90 cm, cultivé pour la coupe ou comme accent vertical dans des mixborders ou des groupes. Les pousses latérales sont beaucoup plus basses que la centrale. Le muflier haut en coupe dure jusqu'à une semaine ou plus, les variétés les plus parfumées sont les nuances jaunes. Variétés populaires: Anna German - un muflier rose tendre, Canary - une variété jaune vif, un mélange de variétés Madame Butterfly - un muflier en éponge de différentes nuances, et autres.

Sur la photo: muflier jaune

Grand ou moyen

Les représentants de la variété atteignent 40 à 60 cm de hauteur, des variétés universelles cultivées à la fois comme décoration de parterre de fleurs et pour la coupe. Ils se distinguent par une forte ramification. Une caractéristique des variétés de ce groupe est également que la tige centrale est légèrement plus haute que les pousses latérales. Variétés: Monarque doré - jaune, rubis - rose vif, rouge à lèvres argenté - blanc rosé.

Faible

De 25 à 40 cm de hauteur, cultivée comme litière ou comme fleur de bordure. Ces variétés ont de nombreuses pousses fleuries du deuxième et du troisième ordre, tandis que la pousse principale est à un niveau ou légèrement en dessous des pousses du premier ordre. Variétés: Hobbit, Tip-top, Lampion ampelous hybride.

Sur la photo: muflier blanc

Nain

15-20 cm de hauteur, fleurs pour bordures, parterres de fleurs de tapis, jardins de rocaille et rabatok. Ils sont également cultivés comme plantes en pot. Ces variétés se distinguent par une forte ramification jusqu'aux pousses du troisième et quatrième ordre, la pousse principale est généralement plus basse ou au niveau des pousses du deuxième ordre. Cultivars: Sakura Blossom est un cultivar blanc rosé avec une tache, Candy Showers est un muflier ampelous.

En plus de cette classification, il existe une classification tout aussi populaire de Sanderson et Martin pour les variétés coupées du cycle toute l'année, mais elle n'est intéressante que pour ceux pour qui la culture des mufliers n'est pas un plaisir ou un besoin esthétique, mais un moyen de enrichissement.

Littérature

  1. Lire le sujet sur Wikipedia
  2. Caractéristiques et autres plantes de la famille Plantain
  3. Liste de toutes les espèces sur la liste des plantes
  4. Plus d'informations sur World Flora Online
  5. Informations sur les plantes de jardin
  6. Informations sur les plantes vivaces
  7. Informations sur les plantes herbacées
  8. Informations sur l'arbuste

Sections: Plantes de jardin Vivaces Arbustes à fleurs herbacées Plantes sur L Plantain


Plantation d'antirrinum (muflier) en 2021 selon le calendrier lunaire: des jours propices

Le muflier, ou antirrinum, est une plante annuelle avec des inflorescences d'une grande variété de couleurs. La décoration et la simplicité lui ont permis de gagner l'amour de nombreux producteurs de fleurs. Vous ne faites pas encore pousser le muflier? Il est temps de changer ça!

Peu de résidents d'été et de jardiniers accepteront de contester le fait suivant - cette fleur est d'une beauté inhabituelle, ils peuvent décorer n'importe quel site et parterre de fleurs. Mais pour profiter de la floraison luxueuse, vous devez planter des plants à l'avance (en janvier, février ou mars) à la maison.Avec la connaissance de certaines technologies et astuces, même un résident d'été novice peut faire face à la culture d'antirrinum à partir de graines. Et dans notre article nous vous dirons quels jours propices selon le calendrier lunaire en 2021 il vaut mieux semer cette belle plante.


À quoi ressemble une fleur de muflier?

Le muflier ou antirrinum est une plante qui pousse en hauteur de 15 centimètres à un mètre. Cultivez-le comme une plante annuelle ou vivace. Les pousses sont droites et ramifiées. Ils forment des buissons pyramidaux ou en forme de cône denses qui ont l'air très gracieux. Les tiges sont peintes en vert. Parfois, une floraison violette est présente.

La forme de la plaque foliaire est lancéolée, ovale. Le feuillage est plus un fond original pour de beaux bourgeons qu'une décoration. Les inflorescences captivent même les jardiniers expérimentés par leur attrait. Les fleurs ont une forme très similaire à celle du visage d'un lion: à deux lèvres, rarement à deux. Ils couvrent la brousse de manière dense. Si vous appuyez dessus par le côté, le bourgeon s'ouvre comme une gueule de lion. Ceci est particulièrement visible chez les grandes espèces. Mais le muflier nain a l'air moins impressionnant, mais aussi très attrayant. Pendant la floraison, la culture est festive, magnifique et élégante.

Permet la culture de mufliers à partir de graines, en particulier l'utilisation de différentes variétés, pour créer des compositions intéressantes. Après tout, la palette de couleurs est assez large. Il existe des spécimens jaunes, oranges, rouges, blancs et cramoisis. La saturation est différente. Il existe des options lumineuses et accrocheuses, et il y en a des douces. Chaque bourgeon s'ouvre pendant 12 jours. La période de floraison dure environ 3 mois, couvrant généralement tout l'été. Il est également à noter que l'antirrinum est une plante très aromatique, il dégage une agréable et douce odeur de miel. Nous vous conseillons également de consulter l'article: Cultiver des tulipes à la maison avec des bulbes et des graines.


Dates de semis

La question de savoir quand planter des mufliers sur les semis est l'une des plus urgentes, car les informations à ce sujet varient considérablement d'une source à l'autre. Cette question ne peut pas être répondue sans ambiguïté. Et tout cela parce que parmi la variété de variétés modernes et hybrides de mufliers, il existe plusieurs groupes qui diffèrent grandement en termes de temps de floraison.

Les variétés de mufliers les plus courantes fleurissent à partir de juillet environ, mais les hybrides élevés et certaines variétés à jours courts peuvent fleurir au début du printemps, et même en hiver, s'ils bénéficient de conditions favorables. Par conséquent, étudiez toujours attentivement toutes les informations sur le moment du semis sur les sacs de semences.

Il est également nécessaire de prendre en compte le fait que les grandes variétés de mufliers ont besoin en moyenne de plus de temps pour fleurir. Alors que de nombreuses variétés d'antirrinum à croissance basse peuvent être semées même en avril et déjà fin juin, admirez leur floraison.

Dans les régions du sud de la Russie, avec un printemps précoce et chaud, les mufliers sont souvent semés en avril-mai directement en pleine terre. Après tout, ces fleurs sont très résistantes au froid et peuvent même résister à des baisses de température importantes. Ils n'ont pas besoin de beaucoup de chaleur, mais la lumière compte beaucoup pour eux.

Même dans la voie du milieu, vous pouvez essayer de laisser le muflier pour l'hiver dans le jardin, car de par leur nature, ces plantes sont des plantes vivaces. S'il y a beaucoup de neige, au printemps, vous pouvez trouver de nombreuses pousses faciles à éclaircir et à planter dans les futurs parterres de fleurs.


Comment récolter des graines

La sélection végétale est généralement effectuée à l'aide de semis. Les graines de muflier peuvent être achetées dans les magasins spécialisés ou récoltées par vous-même si vous avez déjà cultivé des fleurs.

Il est recommandé de récolter les gousses avant leur maturité finale. La partie supérieure de la plante avec des capsules est coupée, placée dans un sac en papier ou en tissu et suspendue dans un endroit sec. L'utilisation d'un emballage en plastique n'est pas souhaitable, car les graines qu'il contient peuvent pourrir. Lorsque les fruits sont mûrs, les grains en tomberont.

Avant de commencer à cultiver votre muflier à partir de graines à la maison, il est conseillé de les conserver au réfrigérateur dans une boîte en papier. Cette stratification a un effet bénéfique sur les taux de germination des plantes. Dans des conditions de stockage appropriées, les graines peuvent conserver leur capacité de germination pendant 3 à 4 ans.


Cueillette et plantation de mufliers en pleine terre

Pour une plante muflier, la cueillette joue un grand rôle, car les semis sont souvent situés trop près les uns des autres, et il est recommandé de planter les semis dans des pots séparés lorsque deux vraies feuilles apparaissent.

Les dommages aux racines de la fleur sont hautement indésirables, de sorte que les plantes sont retirées avec un morceau de terre. Après la plongée et l'apparition de la troisième ou quatrième paire de vraies feuilles, le point de croissance du muflier est pincé pour que la plante se ramifie mieux et forme plus de pédoncules à l'avenir. Prendre soin des semis de muflier à ce stade se compose de plusieurs points:

  • arrosage - 2-3 fois par semaine avec de l'eau décantée
  • alimentation - une solution faible de fumier de poulet ou d'infusion d'herbes, une cuillère à café sous la plante une fois par semaine
  • renforcementZircon, Epin et autres biostimulants - la pulvérisation est effectuée toutes les 2 semaines selon les instructions.

Muflier dans le jardin fleuri - photo

Peu de temps avant d'être transplanté dans le jardin, le muflier doit être durci. Les semis sont sortis à l'air aux heures les plus chaudes, les jours froids, les semis sont sortis sur des balcons fermés ou sur la véranda, et plus près de la relocalisation finale vers le parterre de fleurs, les semis peuvent être laissés à l'extérieur avec une nuit.

Alors que le jeune muflier prend de la force, la plantation et les soins en plein champ devraient enfin être planifiés. Avant l'apparition de la chaleur constante, un endroit lumineux et sec est sélectionné pour la culture. Le sol est creusé à une profondeur de 35 cm, de l'humus tamisé et de la terre feuillue y sont introduits dans un seau par mètre carré. Si le sol est lourd, ajoutez ½ seau de sable grossier pour chaque mètre carré.

La plantation de mufliers en pleine terre est effectuée par temps chaud, mais sans le soleil brûlant, les plants sont placés à une distance de 20-25 cm les uns des autres et faites-le avec soin afin de ne pas endommager le système racinaire des fleurs. Les plantations sont arrosées avec de l'eau chaude et la surface du sol est paillée avec de la sciure ou de la tourbe.


Planter des semis en pleine terre

La plantation de mufliers dans un endroit permanent peut être effectuée lorsque le temps chaud et stable est établi sans menace de gel. La plantation des plantes dépend de leur variété:

  • la distance entre les plants du groupe nain doit être de 15 à 20 cm
  • les variétés de taille petite et moyenne doivent être plantées à une distance de 50 cm les unes des autres
  • les plantes hautes nécessitent un espace de 70 cm.

Les soins supplémentaires pour le muflier comprennent l'arrosage régulier, le désherbage, la fertilisation minérale et la formation de buissons. Pour que la plante ne perde pas son effet décoratif et que les fleurs soient lumineuses et grandes, les pousses latérales doivent être pincées à temps.

Le muflier est une plante sans prétention, donc un fleuriste expérimenté et novice pourra la cultiver. En sachant quelles conditions et quels soins la fleur préfère, vous pouvez obtenir des plantes fortes et belles qui raviront avec une floraison luxuriante de mai chaud à octobre froid.


Voir la vidéo: Semaine au jardin du 21 au 23 mars 2021 repiquage, des poivrons et des fleurs