Juniper: langage des fleurs et des plantes

Juniper: langage des fleurs et des plantes

LANGUE ET SIGNIFICATION DES FLEURS ET DES PLANTES

GENÉVRIER

Juniperus communis

(famille

Cupressacées

)

Juniper en grec s'appelle Arkeuthos du verbe Arkéo «Repousser un ennemi» était en effet considéré comme capable de se protéger à la fois des maladies et des mauvais esprits grâce à ses branches épineuses. Dans de nombreux pays, il y avait en fait l'habitude de planter des genévriers près de la maison et même des fissures ou des fissures dans le mur étaient frappées avec les feuilles pour empêcher ces points de devenir un moyen de négativité, de maladies et de mauvais esprits.

Angelo De Gubernatis (homme de lettres et érudit surtout des problèmes sociaux né à Turin en 1840 et mort à Romanel 1913) dit qu'à Pistoia il y avait l'habitude de suspendre une branche de genévrier à la porte de la maison car on croyait que sorcières, chez suavista, ils n'ont pas pu résister à compter ses aiguilles, mais comme il y en avait tellement, ils ont perdu le compte et tellement impatients qu'ils sont partis.

En Allemagne, on croyait qu'il y avait un esprit bénéfique qui portait le nom de la plante "Frau Waccholder" et que, s'il était invoqué avec un rituel particulier, il poussait les voleurs qui avaient volé à restituer les biens volés au propriétaire légitime. Cela était lié au fait que les branches épineuses et tordues du genévrier étaient capables de bloquer la fuite du voleur.

Une autre croyance, d'origine norvégienne, voulait que les maisons soient décorées de branches de genièvre la veille de Noël car on croyait qu'elle purifiait l'air avec son parfum.

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses légendes entourant cette magnifique plante, en partie christianisée en attribuant au genévrier (comme beaucoup d'autres plantes) le privilège d'avoir protégé la fuite de la Sainte Famille poursuivie par les soldats d'Hérode et reconnaissante Marie l'aurait bénie en prédisant qu'il aurait l'honneur de fournir le bois pour la croix du Christ.


Vidéo: Les bonnes manières - Le langage des fleurs