Grenade d'intérieur

Grenade d'intérieur

Le grenadier (Punica), ou comme on l'appelle aussi la grenade, est représenté par des arbustes et des arbres pas très grands, mais ce genre appartient à la famille Derbennikovye, bien que plus récemment, il ait été appelé la famille des grenades. Le nom latin du genre vient du mot punique, ou carthaginois, puisque cette plante est répandue sur le territoire de la Tunisie moderne (elle s'appelait Carthage pendant très longtemps). L'origine du nom russe d'une telle plante est associée au mot latin «granatus», traduit par «granuleux». Dans le monde antique, la grenade était appelée la "pomme granulée", alors qu'au Moyen Âge elle était appelée la "pomme graine". Il est intéressant de noter que même aujourd'hui en Italie, on pense que c'est avec une grenade qu'Eve a été tentée au paradis. Aujourd'hui, dans la nature, une telle plante peut être trouvée en Asie occidentale et en Europe du Sud. Les jardiniers et les fleuristes ne cultivent qu'une seule espèce de ce genre, à savoir la grenade commune. Les fruits d'une telle plante sont très utiles et ont un excellent goût, c'est pourquoi la grenade est largement répandue en culture et elle est cultivée à la fois en plein champ et en intérieur. Cependant, il peut être cultivé en utilisant un os de fruit, que les scientifiques appellent la grenade.

Brève description de la culture

  1. floraison... Après la plantation, la plante ne fleurit qu'après 3 ans.
  2. Éclairage... La lumière doit être brillante, mais toujours diffusée.
  3. Régime de température... Pendant la croissance intensive des arbres - de 18 à 25 degrés et pendant la dormance - de 12 à 15 degrés.
  4. Arrosage... Pendant la période de croissance active, les arrosages doivent être fréquents et abondants, cependant, pendant la période de floraison, les arrosages doivent être réduits. En hiver, il est nécessaire d'arroser la brousse avec parcimonie.
  5. L'humidité de l'air... Les experts conseillent d'humidifier le feuillage le soir avec de l'eau tiède provenant d'un pulvérisateur par temps chaud.
  6. Engrais... Au printemps-été, l'alimentation est effectuée 1 fois en 2 semaines et à cette fin, un engrais complexe minéral pour plantes domestiques à faible teneur en azote est utilisé. En hiver, toute alimentation est arrêtée.
  7. Période dormante... Il commence à la fin de l'automne et se termine en février. Lorsqu'un buisson a besoin de repos, le feuillage commence à voler autour de lui.
  8. Transfert... Les jeunes arbres doivent être replantés régulièrement, une fois par an. Les buissons âgés de plus de trois ans ne doivent être transplantés que si nécessaire, après que les racines ne sont plus placées dans le récipient.
  9. Taille... Le buisson est taillé en février pour former une couronne et stimuler la ramification.
  10. la reproduction... Par méthode de semences, boutures et greffage.
  11. Insectes nuisibles... Les cochenilles, les tétranyques, les cochenilles, les pucerons, les papillons de nuit et les aleurodes peuvent s'installer sur le buisson.
  12. Maladies... Cancer des branches, pourriture des racines.

Caractéristiques de la grenade

La grenade est un arbre à feuilles caduques à longue durée de vie. Dans la nature, il pousse dans les régions subtropicales et a une hauteur d'environ 5 à 6 mètres. Cependant, à la maison, un tel arbre ne peut pas mesurer plus de 200 cm.Les branches sont minces et épineuses. Les plaques de feuilles brillantes verdâtres sont de forme ovale, tandis que leur longueur est d'environ 30 mm. La grenade fleurit au cours des dernières semaines du printemps, tandis que la floraison se poursuit tout au long de l'été. Les fleurs sont de couleur rouge orangé, et elles sont de 2 types: il y a un grand nombre de fleurs stériles en forme de cloche, et il y a aussi des fleurs en forme de pichet bisexuées qui donnent le fruit. La grenade forme un fruit sphérique, qui est essentiellement une grosse baie avec un péricarpe coriace, son diamètre atteint environ 18 centimètres. La couleur de la peau est brun-rouge, orange-jaune ou une autre nuance intermédiaire. Le fruit est divisé en 6 à 12 nids ou chambres, qui sont placés sur 2 niveaux, ils contiennent jusqu'à 1200 graines, parfois plus. Toutes les graines sont entourées d'une couverture succulente. La première fructification est observée à l'âge de trois ans. L'arbre porte des fruits pendant 7–40 ans. Aujourd'hui, la grenade maison est très populaire auprès des producteurs de fleurs, par exemple, en tant que caféier, mangue, citron d'intérieur, orange, palmier dattier et autres plantes exotiques qui ne peuvent pas être cultivées à l'extérieur sous les latitudes moyennes. Cependant, avant de planter une grenade, il faut garder à l'esprit que tous les efforts et les années d'attente peuvent être vains.

Un tel arbre peut être cultivé dans des conditions ambiantes à partir d'un os, mais cela ne peut être fait que si des conditions optimales sont créées pour lui, et aussi s'il est correctement entretenu.

Comment faire pousser de la grenade en intérieur. Site du monde des jardins

Faire pousser une grenade à partir d'un os

Sélection des semences

Les graines de grenade fraîches, qui doivent être prélevées sur un fruit mûr, beau et complètement sain, conviennent tout à fait comme graines. Rappelez-vous que les grenades achetées sur le marché ou dans un magasin sont des hybrides; par conséquent, un arbre issu d'une telle graine n'est pas en mesure de conserver le goût de la plante mère, mais il peut avoir un effet décoratif très élevé. La meilleure option serait de trouver une grenade délicieuse et bien mûre obtenue à partir d'une plante d'intérieur. Des graines extraites du fruit, il est nécessaire d'éliminer tous les restes de pulpe. Les graines qui conviennent au semis doivent être crémeuses et très dures au toucher. Ne semez pas de graines vertes pâles ni molles. Les graines doivent être conservées dans l'eau pendant une demi-journée, mélangées à 2-3 gouttes d'Epin ou de Zircon, cela est nécessaire pour stimuler la germination. Assurez-vous que les os ne sont pas complètement immergés dans la solution, car ils ont besoin à la fois d'humidité et d'oxygène.

Règles de semis

Pour faire pousser un tel arbre, vous aurez besoin d'un mélange de sol meuble, qui comprend de la tourbe, un sol nutritif et du sable. Pour ce faire, dans un magasin spécialisé, vous pouvez acheter un substrat universel pour plantes à fleurs, le fait est qu'une telle plante est peu exigeante pour la composition du mélange de sol. Lorsque les graines sont préparées, elles doivent être séchées, après quoi elles sont plantées dans le substrat à une profondeur de 10 à 15 mm. Les cultures doivent être arrosées avec une petite quantité d'eau, puis le récipient est recouvert de verre ou d'un film sur le dessus et retiré dans un endroit ensoleillé.

Pour que les semis apparaissent dans seulement un demi-mois, les semis doivent être effectués au cours du dernier hiver ou des premières semaines du printemps. Si le semis est effectué à un moment différent, les semis peuvent n'apparaître qu'après quelques mois.

Grenade aux graines naines

Soin des semis de grenade

Pour que la culture d'un tel arbre dans des conditions intérieures réussisse, des conditions optimales doivent être créées pour cela. On se sent à l'aise lorsque la température de l'air dans la pièce est d'environ 25 degrés, la pièce doit être systématiquement ventilée et il est également nécessaire d'humidifier le mélange de sol à temps avec de l'eau tiède provenant d'un pulvérisateur. Une fois que les plants ont les premières vraies plaques foliaires, ils doivent être plantés, tandis que la racine doit être raccourcie de 1/3. Ils sont plantés dans de petits pots individuels, qui sont remplis d'un substrat fertile, sans oublier de faire une bonne couche de drainage au fond. Le buisson doit être placé sur un rebord de fenêtre bien éclairé, le fait est que les rayons directs du soleil doivent tomber dessus pendant au moins 2 heures par jour. Si les plants sont apparus en hiver, ils auront besoin d'un éclairage supplémentaire. Lorsque les plantes ont 2 paires de vraies plaques de feuilles, elles ont besoin d'une pincée, ce qui est nécessaire pour stimuler la croissance du buisson à deux sommets. Après que 3 paires de plaques de feuilles poussent également sur toutes les tiges, elles auront également besoin d'une pincée. Grâce à cela, le buisson sera épais et efficace. La température dans la pièce où pousse le jeune arbre doit être d'environ 20 degrés, alors qu'elle doit être systématiquement ventilée. Pendant la saison chaude, il est recommandé de transférer une telle plante dans la rue (sur la terrasse ou le balcon), où elle se sentira à l'aise, car elle a besoin de beaucoup de soleil et d'air frais.

10 mois après l'apparition du plant, la première floraison peut commencer. En automne, la grenade volera autour de tout le feuillage et commencera une période de dormance. Bien sûr, vous pouvez le faire pousser activement en hiver, mais cela entraînera un épuisement rapide de la plante. À cet égard, il doit se reposer. Le buisson doit être réarrangé dans un endroit frais (de 10 à 12 degrés), l'arrosage doit être réduit et il est également arrêté de se nourrir. L'arbre se reposera pendant 1 à 2 mois. Lorsque le buisson s'est reposé, un feuillage frais y poussera et il sera encore plus beau qu'avant.

Prendre soin d'une grenade à la maison

Comment arroser

L'arrosage d'une jeune grenade doit être fait à la racine, tout en essayant d'éviter que des gouttes de liquide ne tombent à la surface des plaques de feuilles. Il est plus pratique d'arroser le buisson avec un arrosoir à bec étroit. Assurez-vous que le mélange de terre dans le récipient est toujours légèrement humide. Pendant la période de floraison, l'arrosage doit être réduit, mais la motte de terre ne doit en aucun cas se dessécher. L'eau doit être utilisée bien décantée (au moins 24 heures) et elle doit également être tiède (1 à 2 degrés au-dessus de la température ambiante). Les cultivateurs expérimentés conseillent, pour compenser la réduction de l'arrosage, d'humidifier le feuillage du buisson à partir d'un vaporisateur avec de l'eau bouillie tiède. Pendant la période de dormance, l'arrosage doit être rare.

Top dressing

Pour stimuler la croissance des plantes pendant la période des semis, elles doivent être nourries avec une solution de cendre de bois (1 cuillère à café de cendre pour 1 litre d'eau), elle est utilisée pour arroser les buissons. Le dressage des arbres est effectué au printemps-été 1 fois en un demi-mois et pour cela, ils utilisent un engrais liquide universel pour les plantes d'intérieur. Dans le cas où un arbre est cultivé dans le but d'obtenir des fruits, il est recommandé de le nourrir non pas avec des engrais minéraux contenant une grande quantité de nitrates, mais avec de la matière organique (une solution de fumier de poulet ou de lisier). Lors de l'alimentation, vous devez être extrêmement prudent, car si le buisson reçoit trop d'azote, il ne formera pas de fleurs, et donc de fruits.

Greffe de grenade

Lorsque vous cultivez à la maison pour un grenadier, vous devez choisir un récipient assez serré. Plus le pot est serré, moins les fleurs stériles en forme de cloche se formeront dans la brousse. La première greffe de brousse est effectuée après 1 an. Les buissons adultes ne sont transplantés que si nécessaire, ils le font lorsque le système racinaire devient trop étroit dans le pot. Lors du repiquage, le nouveau pot ne doit mesurer que 20 à 30 mm de plus que l'ancien. Une fois que la plante atteint l'âge de quatre ans, les greffes doivent être arrêtées, mais en même temps, la couche supérieure du mélange de sol doit être remplacée une fois par an.

Nous transplantons de la grenade d'intérieur. Caractéristiques de soins.

Taille

La grenade peut être formée comme un arbre compact avec une tige basse et 4 ou 5 branches squelettiques, ainsi qu'un buisson avec 3 ou 4 branches squelettiques. Au fur et à mesure que le buisson se développe sur les branches squelettiques formées, il est nécessaire de poser 4 ou 5 branches du second ordre, puis, si on le souhaite, des branches du troisième ordre peuvent être formées sur celles-ci. Les pousses de racines, ainsi que les tiges et branches grasses et en excès doivent être enlevées. Au fil du temps, les vieilles branches sont coupées car elles ne peuvent pas produire de récoltes. La fructification de l'arbre est observée sur les pousses de l'année en cours.

Ravageurs et maladies de la grenade

Des insectes nuisibles tels que les cochenilles, les tétranyques, les cochenilles, les pucerons, les papillons de nuit et les aleurodes peuvent s'installer sur une grenade d'intérieur. En outre, l'arbre peut être affecté par le cancer des branches (phomopsis), le cancer des racines, la tache des feuilles et la pourriture grise.

Les ravageurs

Si les pucerons se sont installés dans la brousse, pour vous en débarrasser, utilisez une infusion de tabac de deux jours (pour 1 litre d'eau chaude 40 grammes). Avant la pulvérisation, l'infusion prête à l'emploi doit être mélangée avec de l'eau dans un rapport de 1: 2 et avec 4 grammes de savon à lessive, qui est pré-moulu sur une râpe. L'infusion d'oignon ou d'ail est utilisée pour détruire les tétranyques, les aleurodes et les cochenilles. Pour le préparer, vous devez combiner 1 litre d'eau et 20 grammes de cosse, après 5 jours l'infusion sera prête, il suffira de la filtrer. Si un papillon de nuit s'est installé sur un buisson, il est nécessaire, pour s'en débarrasser, d'enlever tous les fruits affectés, à la fois ceux qui sont tombés et ceux qui pendent aux branches.

Des produits chimiques peuvent également être utilisés pour protéger l'arbre des insectes nuisibles. Pour exterminer les cochenilles, le buisson est pulvérisé trois fois avec Mospilan, Confidor ou Aktara, tandis que les procédures sont effectuées avec un intervalle de 5 à 6 jours. Et vous pouvez faire face aux tétranyques avec des médicaments acaricides, par exemple Fitoverm ou Aktellik.

Maladies

Si le buisson est affecté par le cancer des branches ou des racines, on observe alors une fissuration de l'écorce et la formation de plaies avec un gonflement spongieux, tandis que les branches et les tiges commencent à sécher. Si l'arbre est très gravement touché, il sèche complètement. Dès que les premiers symptômes de la maladie sont remarqués, toutes les plaies doivent être nettoyées sur des tissus sains, après quoi elles sont pulvérisées avec une solution de sulfate de cuivre et traitées avec du vernis de jardin. Dans le cas où presque toute la surface de l'arbre est recouverte de telles zones, il est recommandé de le couper sur une souche, cela aidera peut-être à le sauver. Les causes les plus courantes des dommages causés à la grenade par de telles maladies sont les dommages mécaniques au bois ou à l'écorce.

Problèmes possibles

Si vous ne prenez pas correctement soin du buisson ou ne lui fournissez pas des conditions de croissance appropriées, des problèmes peuvent survenir:

  1. Jaunissement de l'arbre... Ce problème est très courant. Pour commencer, le buisson doit être soigneusement examiné pour la présence d'insectes nuisibles, en particulier les tétranyques. S'il n'y a pas de parasites, le buisson est susceptible de jaunir en raison de la température de l'air excessivement élevée dans la pièce. De plus, le jaunissement peut être associé à une quantité insuffisante d'humidité dans le mélange de sol, mais dans ce cas, des taches sombres se forment sur les plaques de feuilles.
  2. Voler autour du feuillage... Le vol autour des plaques de feuilles peut être une conséquence de leur jaunissement, et cela peut être dû au fait que des parasites, par exemple, les tétranyques, se sont installés sur le buisson, ou que la plante est affectée par une maladie, ainsi que avec un arrosage excessivement mauvais ou avec le fait que dans la pièce très chaude. Voler autour du feuillage peut également être dû au fait que la plante se prépare à une période de dormance, car elle est caduque. Dans ce cas, le processus est assez naturel et vous ne devez pas être intimidé.
  3. Séchage d'un arbre... Le séchage du feuillage peut être dû au fait que l'humidité de la pièce est trop faible ou à des problèmes de système racinaire, qui se produisent lorsque l'arbre n'est pas arrosé correctement. Dans ce cas, le substrat dans le pot doit être reniflé, s'il a une odeur piquante de moisissure, le buisson devra être transplanté dans un mélange de sol frais. Pendant le repiquage, inspectez soigneusement le système racinaire du buisson et découpez les zones pourries. Les plaies à la surface du système racinaire doivent être saupoudrées de poudre de charbon.

Méthodes de reproduction

Le grenadier domestique se multiplie par graines, ainsi que par boutures et greffes. Il a déjà été mentionné ci-dessus que les plantes issues de graines peuvent ne pas conserver les caractéristiques variétales de la plante mère, mais les arbres ainsi obtenus conviennent au greffage de boutures variétales. Les plantes obtenues par boutures ou cultivées à partir de boutures conservent complètement les caractéristiques variétales du buisson parent.

Grenade de boutures

Lors de la récolte des boutures, la croissance de l'année en cours est coupée, tandis que leur longueur devrait être d'environ 10 centimètres. Les pousses de racines peuvent également être utilisées pour couper les boutures. Tout d'abord, la coupe inférieure des boutures est immergée dans une solution d'un agent qui stimule la formation des racines, elles doivent y rester pendant 6 heures. Ensuite, les boutures sont lavées à l'eau courante et plantées dans un mélange de sol, qui comprend du sable et tourbe (1: 1). La coupe inférieure des boutures doit être enterrée à 20-30 mm dans le substrat, après quoi la bouture doit être recouverte par le haut avec une bouteille en plastique coupée ou un dôme transparent pour créer un effet de serre à l'intérieur, ce qui est nécessaire pour un enracinement réussi. Ensuite, les conteneurs avec des boutures sont réarrangés dans un endroit bien éclairé. Ils doivent prendre racine complètement après 1,5 à 2,5 mois, après quoi ils sont transplantés dans des pots individuels, qui sont remplis d'un mélange de sol pour les agrumes ou d'un substrat composé de gazon, d'humus et de sol feuillu, ainsi que de sable (2: 1: 2 : un). Si un buisson issu d'une bouture est bien et correctement entretenu, sa première floraison peut se produire dans les 2 ou 3 ans après la plantation. Le grenadier peut également être multiplié par boutures lignifiées, mais leurs racines se forment pendant très longtemps, alors que la plupart des boutures meurent.

Propagation de la grenade par boutures.

Reproduction par greffage

La grenade d'intérieur se propage également par greffage. Si vous plantez une coupe variétale sur le stock d'une grenade qui a été cultivée à partir de graines, vous obtiendrez une plante variétale. Les boutures variétales adaptées à la greffe ne peuvent être prélevées que sur un arbuste à fruits. Différentes méthodes conviennent pour greffer des grenades, tout dépend de l'épaisseur des boutures et du porte-greffe. Il existe aujourd'hui plus de 150 méthodes de vaccination, et c'est à vous de décider laquelle convient le mieux à votre cas particulier. Les plus populaires parmi les producteurs de fleurs, ainsi que les plus simples, sont la simple copulation, la copulation avec une langue (en anglais), derrière l'écorce, dans la fente, dans la crosse et dans la coupe latérale. Une plante greffée avec succès devrait fleurir pour la première fois après 3 ou 4 ans.

Types et variétés de grenade maison

Dans la nature, il n'y a que 2 types de grenade, à savoir: la grenade commune (Punica granatum) et la grenade Socotran (Punica protopunica), endémique de l'île yéménite de Socotra. La grenade Socotran se distingue de la grenade commune par sa couleur rose des fleurs, ainsi que par ses fruits plus petits et moins sucrés. La grenade commune est décrite en détail au début de cet article.

La grenade naine est un hybride, mais comme elle est très populaire auprès des producteurs de fleurs, elle a été distinguée comme une espèce distincte appelée Punica nana. Cette espèce est le plus souvent cultivée à la maison, y compris comme bonsaï. La hauteur d'un tel arbre ne dépasse pas 100 centimètres. Cette espèce diffère des autres en ce qu'elle commence à porter des fruits très tôt. La première floraison s'observe déjà à 3-4 mois. Et chez les grenats âgés de deux ans, on observe la formation d'environ 10 petites grenatines, atteignant jusqu'à 50 mm de diamètre. Cette espèce pousse bien à la maison en raison du fait qu'elle résiste à une faible humidité. Cette espèce diffère de la grenade ordinaire en ce qu'elle ne jette pratiquement pas les plaques de feuilles pour l'hivernage. Grâce aux sélectionneurs, plus de 500 variétés de cette espèce sont nées, dont la plupart sont cultivées à la maison. Par exemple:

  1. Ouzbékistan... À la maison, la hauteur d'un tel arbre peut atteindre environ 200 cm et les riches fruits sphériques rouges pèsent environ 120 grammes. Leur écorce est fine et les grains de couleur vin-bordeaux ont un goût aigre-doux.
  2. De bébé... En règle générale, la hauteur du buisson ne dépasse pas 50 centimètres. Les fleurs sont collectées en grappes de 5 à 7 pièces ou sont uniques. La couleur des fruits est jaune brunâtre avec une rougeur rouge, ils atteignent 50–70 mm de diamètre, tandis que les grenades mûrissent à la fin de la première moitié de la période hivernale. Ces buissons doivent être pollinisés artificiellement.
  3. Carthage... La floraison est observée en mai - août. Les fleurs rouges atteignent 40 mm de diamètre. Les grenades juteuses légèrement aigres sont très savoureuses.
  4. Shah-nar... La variété est née grâce à des sélectionneurs azerbaïdjanais. Les fruits rouges sont en forme de poire ou ronds, recouverts d'une peau moyennement épaisse. Le goût des petits grains est agréable, aigre-doux.
  5. Rubis... La hauteur d'un tel arbre est d'environ 0,7 mètre. Contrairement à d'autres variétés, celle-ci a une couleur rubis plus intense. Si la plante est bien entretenue, ses grenades pèseront environ 100 grammes et atteindront un diamètre de 60 à 80 mm.

Parmi les jardiniers, des variétés telles que: Kzyl-anar, Vanderful, Ulfi, Lod-Juar, Ak-Don, Guleisha rouge et rose, Purple, Salavatsky, etc. sont populaires.

Si vous souhaitez cultiver des grenades à la maison, vous pouvez choisir non seulement des variétés compactes, mais aussi des variétés vigoureuses. Le fait est que dans des conditions intérieures, ils poussent très rarement plus de 200 cm.

COMMENT CULTIVER DE LA GRENADE SUR LA FENÊTRE

Propriétés de la grenade: dommages et avantages

Propriétés utiles de la grenade

La grenade est l'un des fruits les plus sains. Le fruit contient des vitamines P, C, B12, B6, des fibres, du sodium, de l'iode, du phosphore, du fer, du potassium, du manganèse, du calcium et du magnésium. La composition du jus de grenade comprend des sucres - fructose et glucose, pomme, acide tartrique, citrique, oxalique, succinique, borique et autres acides organiques, sels de sulfate et de chlorure, phytoncides, tanin, tanins et substances azotées.

Du fait que les grenades contiennent toutes ces substances très utiles et nécessaires pour le corps humain, elles ont également des propriétés médicinales. Ces fruits aident à étancher la soif, à renforcer le système nerveux, les parois vasculaires et l'immunité, ainsi que la formation de globules rouges dans le sang et la production d'hémoglobine. Pendant longtemps, une infusion de fleurs et de fruits de cette plante a été utilisée comme agent hémostatique. Il est conseillé aux personnes qui ont subi une intervention chirurgicale de manger de la grenade pour une guérison rapide. Il contient beaucoup de vitamine K, nécessaire au métabolisme normal des tissus conjonctifs et des os, et en particulier à l'absorption du calcium.

Une telle plante aide à ralentir le développement de l'arthrose, tout en éliminant le gonflement et l'inflammation du tissu cartilagineux. Le jus de grenade, entre autres, normalise la pression artérielle et il est recommandé de le boire comme agent hématopoïétique pour les maladies du cœur, des reins, du foie, des organes circulatoires ou des poumons. La composition de ce jus contient également des œstrogènes, qui aident à soulager la ménopause et à lutter contre l'insomnie. Il est très important pour les végétariens d'inclure la grenade dans leur alimentation, car son jus contient 15 acides aminés, dont près de la moitié se trouve principalement dans la viande. En raison du fait que le végétarien mangera régulièrement de la grenade, il ne ressentira pas de manque de protéines animales. Le jus a également un effet cholérétique, anti-inflammatoire, analgésique et diurétique sur le corps. Pourtant, une telle plante est à juste titre considérée comme un excellent remède contre le scorbut, la diathèse de l'acide urique, l'athérosclérose, les maux de tête et les troubles gastro-intestinaux. Les experts recommandent que le jus d'une telle plante soit bu régulièrement pour les personnes qui vivent dans une zone de rayonnement accru, qui ont subi une irradiation ou qui travaillent avec des isotopes radioactifs. Il est également recommandé de le boire pour l'anémie, l'hypertension, le paludisme, l'asthme bronchique et le diabète sucré. La peau du fruit contient des alcaloïdes, elle est donc utilisée comme un puissant agent antihelminthique. Une décoction de peau est utilisée pour l'inflammation des reins, des yeux, du foie et des articulations. Il est également utilisé pour les troubles intestinaux et pour se gargariser un mal de gorge. La poudre préparée à partir de la peau est légèrement frite dans de l'huile de vache ou d'olive, le mélange résultant est utilisé pour les brûlures, les écorchures et les fissures, ainsi qu'un masque pour les peaux grasses.

Les graines de grenade sont un puissant agent qui augmente la motilité intestinale. Ils contiennent également une huile très précieuse, qui contient des vitamines liposolubles E et F, qui contribuent à la cicatrisation rapide des plaies, au rajeunissement, à la protection du corps humain contre le cancer et à la régénération des cellules de la peau. L'extrait de grenade contribue à la récupération rapide de l'épiderme, qui a été exposé à une exposition prolongée au soleil. Les films blancs séchés à l'intérieur de la grenade sont ajoutés au thé, car ils contribuent à la normalisation du système nerveux, éliminent l'anxiété et l'agitation et combattent l'insomnie.

En médecine officielle, on utilise des décoctions et des teintures à base de fleurs, d'écorce, de fruits, d'écorces et de graines d'une telle plante, qui aident à lutter contre la stomatite, les brûlures, l'anémie, la diarrhée, la conjonctivite et d'autres maladies.

Peau et graines de grenade, vaut-il la peine de jeter 12 propriétés curatives uniques de la peau de grenade

Contre-indications

Le jus de grenade ne doit pas être bu avec un ulcère gastrique et un ulcère duodénal, ainsi qu'avec une gastrite à forte acidité. Si nécessaire, le jus peut être fortement dilué avec de l'eau. Étant donné que la grenade contient beaucoup d'acides, elle peut provoquer la destruction de l'émail des dents. À cet égard, lorsqu'une grenade est mangée ou que du jus est bu, les dents doivent être soigneusement brossées et rincées. Étant donné que ce fruit a un effet fixateur, il peut causer de la constipation chez les personnes ayant des problèmes digestifs. N'oubliez pas que la peau contient des substances toxiques, de sorte qu'une décoction ne peut être prise qu'après avoir consulté un médecin. En cas de surdosage d'une décoction, on observe une augmentation significative de la pression artérielle, des vertiges, une forte détérioration de la vision, une faiblesse, des convulsions et une irritation de la membrane muqueuse.

Grenade d'intérieur - comme il est facile d'en prendre soin à la maison


Soin et culture de la grenade à partir d'une pierre à la maison

La grenade a gagné la reconnaissance de la majorité des jardiniers pour sa polyvalence et sa simplicité, ainsi que pour ses fruits sains au goût unique et à l'arôme délicat. De plus, faire pousser une grenade à partir d'une pierre à la maison est un processus très intéressant, l'observation qui apportera un grand plaisir.

  • 1 Histoire d'origine
  • 2 Avantages et inconvénients de la méthode de culture
  • 3 Comment choisir et préparer le matériel de plantation
  • 4 Règles d'atterrissage
    • 4.1 Préparation du terreau
    • 4.2 Sélection et préparation d'un pot
    • 4.3 Schéma d'atterrissage
    • 4.4 Exigences de température et autres conditions
    • 4.5 Ventilation
    • 4.6 Plongée
  • 5 Comment créer un effet de serre avec une bouteille
  • 6 Transfert en pleine terre
  • 7 Règles pour les soins ultérieurs
    • 7.1 Mode d'arrosage
    • 7.2 Top dressing
    • 7.3 Paillage
    • 7.4 Recadrage
    • 7.5 Formation
    • 7.6 Pollinisation
  • 8 Maladies et ravageurs
    • 8.1 Cancer des branches
    • 8.2 Pourriture grise
    • 8.3 Oïdium
    • 8.4 Tétranyque
    • 8.5 Pucerons
    • 8.6 Pourriture des racines
    • 8.7 Bouclier
    • 8,8 Thrips
  • 9 trucs et astuces de jardiniers expérimentés

Comment faire pousser de la grenade à partir de graines à la maison? La culture d'une grenade à partir d'une pierre commence par la sélection de la graine. La façon la plus simple et la plus correcte de préparer la graine est vous-même. Pour ce faire, vous devez acquérir un beau fruit mûr. Il ne devrait y avoir aucun dommage, signe de pourriture ou de moisissure sur sa peau.

Ensuite, les os sont séparés de la pulpe, séchés et trempés dans une solution spéciale "Epin" pendant 12 heures.

Pendant que le matériel de plantation est trempé, il vaut la peine de préparer le sol. Vous pouvez utiliser un mélange universel prêt à l'emploi, facile à acheter dans les magasins spécialisés, mais il est préférable de le préparer vous-même. Pour ce faire, il vous suffit de mélanger un sol fertile, de la tourbe et du sable.

Des conteneurs spéciaux sont remplis de mélange de sol, où les grains de fruits sont placés à une profondeur de 1 à 1,5 cm. Après avoir été recouverts de terre, vaporisés avec un vaporisateur et recouverts d'un film. Dans une telle "serre", les germes apparaîtront beaucoup plus rapidement. Température de germination - 25 ° - 30 °.

Les céréales plantées en novembre ou au début du printemps germeront dans quelques semaines. À d'autres moments de l'année, cela peut prendre environ 2 mois pour que les germes apparaissent.


Collecte et préparation des graines pour la plantation

Un moment propice pour semer des graines de grenade, selon les observations des jardiniers, est novembre et février. Les graines semées à ces moments-là peuvent germer en une semaine, à d'autres moments de la germination, vous pouvez attendre plus d'un mois.

Il est préférable de planter plus près du printemps, les plants sont plus forts et vous n'avez pas besoin de souffrir d'un éclairage supplémentaire tout l'hiver.

Les graines à semer proviennent d'un gros fruit mûr sans signes de pourriture et de dommages. Les graines mûres sont dures et lisses, les graines sont blanches ou crémeuses. Si la couleur est verte et que les graines sont douces au toucher, elles ne conviennent pas à la plantation.

Pour la plantation, choisissez des graines dures et lisses.

Lors de l'achat de semences prêtes à l'emploi, il est impératif de vérifier la date de péremption, le poids des semences, le logo de l'entreprise, la variété. Tout cela doit être indiqué sur l'emballage. Il est préférable de faire un achat dans un magasin spécialisé plutôt que sur le marché avec des inconnus.

Préparation des semences pour la plantation:

    Les graines sont nettoyées de la pulpe et bien lavées avec de l'eau. Pour bien nettoyer la pulpe pour éviter la pourriture plus tard, les os sont frottés avec une serviette en papier.

Les graines doivent être lavées à l'eau et soigneusement pelées de la pulpe.

L'eau est ajoutée lorsqu'elle s'évapore


Propriétés nocives et contre-indications

La peau, qui est généreusement traitée avec des produits chimiques, peut nuire à la santé humaine. Les antibiotiques toxiques SOPP, le thiabendazole et l'imazalil sont particulièrement dangereux. Ces substances sont pulvérisées sur les agrumes pour les protéger de la détérioration prématurée, des parasites et des moisissures.

N'abusez pas du pomelo. 100 à 150 grammes par jour suffiront. Et puis à condition que vous n'ayez pas mangé d'autres agrumes. En cas de surdosage, des ballonnements, des crampes intestinales, des nausées et des vomissements, des brûlures d'estomac, de la diarrhée et des éruptions cutanées peuvent survenir.

Avec un abus régulier de pomelo, le risque de calculs rénaux et de la vésicule biliaire, d'irrégularités menstruelles et d'exacerbation des processus inflammatoires chroniques augmente.

Certaines personnes ne sont pas autorisées à manger le fruit. Liste des contre-indications:

  • augmentation de l'acidité du suc gastrique, gastrite, ulcère
  • allergie aux agrumes
  • maladies chroniques du foie, des reins et de la vésicule biliaire (hépatite, cirrhose, pyélonéphrite, pancréatite, cholécystite).

Il n'est pas recommandé de manger du pomelo pendant l'allaitement, car les agrumes peuvent provoquer des éruptions cutanées et des coliques chez le bébé. Les hypotenseurs devraient limiter la consommation du fruit, car il abaisse la tension artérielle.


Voir la vidéo: La révélation dintérieur par sa créatrice Marie Winand