Érable de Norvège: description des variétés avec photos, plantation et entretien, reproduction et taille

Érable de Norvège: description des variétés avec photos, plantation et entretien, reproduction et taille

Plantes de jardin

Bois Érable de Norvège (Latin Acer platanoides), ou alors érable d'avion, ou alors érable sycomore - un type d'érable, répandu en Asie occidentale et en Europe. La frontière nord de l'aire de répartition de cette espèce atteint les régions méridionales de la Scandinavie, de la Carélie et de la Finlande, et la frontière sud se termine au nord de l'Iran. L'érable de Norvège pousse dans les forêts mixtes et feuillues en petits groupes ou individuellement.

Planter et entretenir l'érable de Norvège

  • Un atterrissage: début du printemps ou automne.
  • Éclairage: lumière vive ou ombre partielle légère.
  • Le sol: bien drainé, fertile, contenant du compost de tourbe et de l'humus.
  • Arrosage: après la plantation - fréquente, plus tardive - régulière: consommation d'eau par arrosage pour un arbre adulte - 2 seaux, pour un jeune arbre - 4. Une humidité du sol suffisante et opportune est particulièrement importante par temps sec et chaud.
  • Top dressing: à partir du deuxième printemps, le cercle du tronc est paillé avec une couche de fumier pourri de 3 cm d'épaisseur et, tout au long de la saison, des comprimés à libération lente de nutriments sont disposés dans la zone racinaire avec la fréquence suivante: jusqu'à la fin du printemps - deux fois un mois, jusqu'à la fin de l'été - une fois.
  • Recadrage: uniquement à des fins sanitaires au début du printemps, avant le réveil des bourgeons.
  • La reproduction: graines, air et couches racinaires.
  • Ravageurs: cochenilles, aleurodes et charançons des feuilles.
  • Maladies: tache de corail.

En savoir plus sur la culture de l'érable de Norvège ci-dessous.

Description botanique

L'érable de Norvège peut atteindre 30 mètres et parfois plus de hauteur. Son tronc est recouvert d'une écorce fissurée gris brunâtre presque noire et, sur les jeunes branches, l'écorce est lisse, gris rougeâtre. La couronne de l'érable de Norvège est de forme ronde, avec de larges et fortes branches dirigées vers le bas. Les feuilles d'érable sont en forme de palmier, simples, opposées, avec des lames à grosses dents pointues aux extrémités, dont il peut y avoir 5-7 pièces. La face supérieure de la plaque est vert foncé, la face inférieure est plus claire. En automne, les feuilles de l'érable à dents deviennent jaunes ou oranges. La sève laiteuse est libérée des veines et des pétioles des feuilles cassées. L'arbre fleurit dans la première quinzaine de mai avec des fleurs parfumées vert jaunâtre, rassemblées dans des boucliers de 15 à 30 pièces. Puisque l'érable de Norvège est une plante dioïque, les fleurs qu'il contient sont soit femelles, soit mâles. La plante est pollinisée par les insectes. Le nectaire, qui est un anneau plat dans lequel les bases des étamines sont immergées, est situé entre l'ovaire et les pétales. Le fruit de l'érable de Norvège est un poisson-lion qui se décompose en deux fruits à une seule graine, mûrit à la fin de l'été et ne tombe parfois de l'arbre qu'à la fin de l'hiver. La plante est une plante de miel.

L'érable de Norvège ressemble beaucoup à une autre espèce - l'érable canadien ou l'érable à sucre. Ils se distinguent principalement par la sève libérée des pétioles: chez l'érable canadien, elle est transparente. De plus, la couleur automnale des feuilles de l'érable canadien est plus brillante et l'écorce est plus grossière et plus rugueuse. La forme des feuilles de l'érable canadien n'est pas aussi floconneuse que les feuilles de l'érable de Norvège. Ces deux érables se distinguent également par le type de bourgeons: chez l'érable canadien, ils sont vert vif et dans le houx - avec une teinte rougeâtre.

Planter l'érable de Norvège

L'érable de Norvège est planté au début du printemps ou à l'automne. La distance entre l'érable et toute autre plante doit être d'au moins 2,5 à 3 m. Lors de la création d'une haie, les plants d'érable de Norvège sont placés à des intervalles d'environ 2 m. L'érable de Norvège est planté dans un endroit ensoleillé ou légèrement ombragé dans un puits -un sol drainé. Le trou de plantation doit être au moins quatre fois plus large que la motte, mais de profondeur égale. Cependant, lors de la plantation d'un érable dans une zone avec une nappe phréatique élevée, la fosse doit être creusée plus profondément afin qu'une couche de drainage de brique cassée, de pierre concassée ou de criblures d'une épaisseur d'au moins 15 cm s'y insère.

Assurez-vous que le système racinaire de la plantule ne se dessèche pas avant la plantation: faites tremper ses racines dans l'eau pendant plusieurs heures.

Le mélange fertile à remplir dans la fosse doit être composé de trois parties de tourbe ou d'humus, de deux parties de gazon et d'une partie de sable. Au fond de la fosse, vous devez jeter 120-150 g de Nitroammofoski, puis les racines du plant sont abaissées dans la fosse, les redresser et remplir l'espace avec un mélange fertile. Le collet du plant doit être à plusieurs centimètres au-dessus de la surface. Après la plantation, au moins trois seaux d'eau doivent être versés dans le tronc de l'érable, et quand il est absorbé et que le sol s'installe, le collet sera là où il devrait être - au niveau de la surface. Dans les prochains jours, la zone autour du semis doit être recouverte d'une couche de tourbe ou de sol sec de 3 à 5 cm d'épaisseur.

Entretien de l'érable de Norvège

Conditions de croissance

Les érables doivent être arrosés fréquemment après la plantation. Mais non seulement les semis, mais les érables déjà mûrs et même adultes ont besoin d'un arrosage régulier, surtout en été. Ils sont arrosés au printemps et en automne une fois par mois et chaque semaine en été. La consommation d'une plante adulte est d'environ 2 seaux et les jeunes érables ont besoin de deux fois plus d'eau. Cependant, si les feuilles de l'arbre ont acquis une teinte verte trop claire, cela suggère que vous avez exagéré l'humidification du sol. Et les feuilles tombantes sont le signe d'un arrosage insuffisant. Après avoir humidifié le sol, le cercle du tronc est desserré de temps en temps, tout en éliminant les mauvaises herbes apparues dans la zone racinaire.

Si vous avez appliqué de l'engrais dans la fosse lors de la plantation, l'érable n'aura pas besoin d'être nourri jusqu'à la fin de la saison en cours. Depuis le deuxième printemps, le fumier pourri est utilisé comme engrais, avec une couche de 3 cm d'épaisseur, le cercle du tronc d'arbre est uniformément paillé. La plante répond bien aux comprimés à libération lente de nutriments, qui sont disposés dans la zone racinaire deux fois par mois du début de la saison de croissance à la fin du printemps, puis une fois par mois jusqu'à la fin de l'été.

La période de dormance de l'érable dure du premier gel à mars. Les jeunes plantes doivent être couvertes pour l'hiver: le fût de l'érable de Norvège est enveloppé dans de la toile de jute et attaché avec une corde - à la fois contre le gel et les rongeurs. Il est impératif de recouvrir le collet de l'arbre avec des branches d'épinette. Avec l'âge, la résistance au gel de l'érable augmente et ces mesures deviendront inutiles.

Taille

La taille de l'érable de Norvège est effectuée exclusivement à des fins sanitaires: ils enlèvent les pousses et les branches cassées, congelées, sèches ou malades ou atteintes de ravageurs, ainsi que les pousses de racines. Pour donner à l'arbre un aspect soigné, vous pouvez raccourcir les pousses qui dépassent sur les côtés et découper celles qui poussent à l'intérieur de la couronne. La belle couronne sphérique de l'érable de Norvège n'a pas besoin de taille formative.

Ravageurs et maladies

Une maladie typique des érables est la tache de corail, qui se manifeste par la mort des branches et la formation de petites taches bordeaux sur l'écorce de l'arbre. Les branches touchées doivent être enlevées immédiatement et les sections doivent être traitées avec du vernis de jardin. Avant et après la taille, les outils de jardinage doivent être décontaminés.

Des insectes, les cochenilles, les aleurodes et les charançons nuisent à l'érable de Norvège. Les larves d'aleurodes sont détruites en traitant l'érable avec de l'ammophos, après avoir coupé et brûlé les branches touchées par elles. L'occupation de l'érable par les cochenilles peut être évitée en traitant l'arbre par les feuilles avec du Nitrafen jusqu'à ce que les bourgeons gonflent, et le remède contre les charançons est une solution de chlorophos, préparée conformément aux instructions et utilisée pour traiter l'arbre par les feuilles.

Propagation de l'érable de Norvège

Cultiver à partir de graines

L'érable se propage facilement par graines. Les graines sont semées dans le lit de semis à l'automne afin qu'elles subissent une stratification naturelle pendant les mois d'hiver. Au printemps, des semis amicaux apparaîtront et devront être plantés. Vous pouvez semer en mars, mais dans ce cas, il faudra 5 à 7 jours pour stratifier les graines dans une boîte à légumes du réfrigérateur, en les plaçant dans un récipient avec du sable humide.

Propagation par couches d'air

Sur la branche à partir de laquelle vous allez faire une couche, vous devez couper l'écorce obliquement plusieurs fois avec un couteau tranchant stérile et traiter les incisions à proximité avec un formateur de racine (Heteroauxin ou Kornevin). Des grains de polystyrène sont insérés dans les coupes afin que leurs bords ne se referment pas, après quoi les plaies doivent être recouvertes de mousse humide et un sac en plastique doit être placé sur cette partie de la branche sur le dessus, en le fixant fermement au-dessus et en dessous. les coupes. Couvrez ensuite le sac solaire avec une toile ou une feuille d'aluminium.

Peu à peu, les racines commenceront à pousser aux endroits des incisions, qui seront immergées dans la sphaigne humide. Au printemps suivant, à un moment de croissance active, les boutures sont séparées de l'érable, débarrassées du polyéthylène, du papier d'aluminium ou du tissu et, avec la sphaigne, sont plantées dans le sol.

Propagation par couches de racines

Plusieurs coupes sont également effectuées sur les pousses de racines plus proches de la surface de la terre, elles sont traitées avec une solution du formateur de racines et elles sont en crampons haut, recouvrant les coupes avec de la terre. Arrosez et rassemblez les boutures tout au long de la saison: au printemps prochain, il développera ses propres racines, et vous pourrez le déterrer et le planter dans un nouvel endroit.

Variétés d'érable de Norvège

L'érable de Norvège a plusieurs formes décoratives et de nombreuses variétés. Le plus souvent, la forme sphérique de l'érable est utilisée - un arbre à croissance lente, qui est cultivé par greffage dans une tige ou un collet de racine, obtenant ainsi une apparence de buisson de la plante. La forme estampée est utilisée dans les allées et les plantations simples. Pour décorer les pelouses, il est greffé dans le collet. L'érable fendu est une plante spectaculaire avec des feuilles vert foncé fendues à la base. L'érable de Norvège de Drummond est un arbre avec du rose en fleur, puis des feuilles bordées de blanc, ce qui fait une impression indélébile avec sa beauté inhabituelle. Golden Globe est un arbre à couronne sphérique et au feuillage doré.

Parmi les variétés d'érable de Norvège, les suivantes sont le plus souvent cultivées:

  • Érable de Norvège Globozum - un arbre ne dépassant pas 7 m et dont le diamètre de la cime est de 3 à 5 m. Les feuilles de la plante sont palmées et composées de 5 parties. En fleurissant, ils sont roses, puis virent au vert foncé et au jaune orangé en automne;
  • Érable de Norvège Crimson King - un arbre atteignant 20 m de haut avec une forme de couronne typique d'une plante de cette espèce et de riches feuilles violettes, presque noires tout au long de la saison. Lors de la floraison, ils sont rouge vif avec des cataphylles roses, puis les feuilles s'assombrissent progressivement jusqu'à une teinte bordeaux et à l'automne, la face supérieure de la plaque acquiert une teinte violette;
  • Érable de Norvège Crimson Sentry - un arbre élancé atteignant 20 m de haut et un diamètre de cime pouvant atteindre 8 m. Les branches de cette variété sont dirigées vers le haut, les feuilles rouge vif séparées par la paume se composent de cinq parties;
  • Érable de Norvège Deborah - une plante atteignant 20 m de haut avec une largeur de couronne allant jusqu'à 15 m.Les feuilles à cinq sept lobes avec un bord légèrement ondulé atteignent 15 cm de longueur et 20 cm de largeur.Lors de la floraison, elles sont brillantes sur la face supérieure , violet-rouge, et sur le fond - vert foncé. Ensuite, la partie supérieure de la plaque devient progressivement verte et prend finalement une teinte brune, et à l'automne les feuilles deviennent jaune-orangé;
  • Érable de Norvège Emerald Queen est un arbre à croissance rapide atteignant 15 m de haut avec un diamètre de cime jusqu'à 10 m, feuilles palmées-lobées, bronze à la floraison, puis virant au vert et jaunissant en automne;
  • Érable de Norvège noir Faassens - un arbre de même taille avec des feuilles rouge clair atteignant 15 cm de large lors de la floraison, qui s'assombrissent progressivement, devenant brillantes, presque noires avec une teinte violet-violet;
  • Érable de Norvège Royal Red - la hauteur de cet arbre est de 8 à 12 m. Les feuilles à la floraison sont rouge sang, puis elles redeviennent noir-rouge et brillantes, et à l'automne elles redeviennent rouges;
  • Farlakes vert - l'érable rouge, puis ses feuilles acquièrent une couleur vert foncé et, à l'automne, elles deviennent jaune vif. En hauteur, cet arbre à couronne ovoïde atteint 12-15 m;
  • Cleveland - le diamètre de la couronne large-ovale de cette variété peut atteindre de 6 à 8 m avec une hauteur d'arbre de 12 à 15 m. Au fil du temps, la couronne devient presque sphérique. Les feuilles en cinq parties à lobes palmés de la plante sont vert clair en avril, puis vert foncé et jaune vif en automne.

Érable de Norvège dans la conception du paysage

Les jardiniers d'Angleterre, d'Allemagne et des Pays-Bas utilisent souvent de grands arbres au feuillage panaché ou aux couleurs vives dans l'aménagement paysager, de sorte que la variété variétale de l'érable de Norvège ouvre de grandes opportunités aux paysagistes. Par exemple, la pente d'un ravin ou d'une montagne, bordée d'érables au feuillage violet, jaune ou panaché, ressemble à une décoration pour un conte de fées.

En ce qui concerne la conception des chalets d'été et des parcelles domestiques, même un seul érable à feuilles pointues de la variété Crimson King apporte une saveur unique, et si vous composez une composition avec des arbustes et des arbres ornementaux avec sa participation, vous pouvez obtenir un succès beaucoup plus grand. Ce n'est pas une tâche facile, car lors de la plantation de plants, il sera nécessaire de prendre en compte non seulement la compatibilité des couleurs des plantes, mais également leurs futures tailles. Cependant, avec des calculs corrects et une bonne formation théorique, cette tâche est réalisable.

Littérature

  1. Lire le sujet sur Wikipedia
  2. Caractéristiques et autres plantes de la famille des sapindacées
  3. Liste de toutes les espèces sur la liste des plantes
  4. Plus d'informations sur World Flora Online
  5. Informations sur les plantes de jardin
  6. Informations sur les plantes vivaces

Sections: Plantes de jardin Plantes vivaces Plantes à miel Arbres de jardin Plantes à feuilles caduques ornementales sur K Sapindovye


L'érable est toujours approprié et beau

Probablement, pas un seul arbre (à l'exception peut-être du bouleau) n'est chanté dans l'épopée russe autant de fois que Acer platanoides - une espèce d'érable commun, il est également à feuilles platan (plataniform), c'est aussi du houx de le genre du même nom, précédemment attribué à la famille Maple, et maintenant - à la famille avec le nom Sapindaceae (Sapindaceae), qui ne parle de rien de non-botaniste. Pour consolation, il faut signaler que l'érable appartient à un groupe de plantes, qui comprend le légendaire guarana, le marronnier d'Inde et le litchi de Chine.

Malgré le nom «à feuilles planes», l'espèce, outre la similitude de la forme des feuilles (à double lobe, non écrasées), n'a rien à voir avec le platane méridional, et le synonyme «houx» ne parle que du tranchant sommets de ces larges lames, et pas du tout sur la forme en forme de lance des plaques de feuilles.

La structure de la feuille d'érable sur la photo:

En plus de cette espèce, d'autres types d'érables appartiennent au genre Acer, différant à la fois par la «constitution» (habitude) et par la variété des formes et des couleurs des feuilles.

Donc, si l'érable champêtre, ou l'érable plat, accroché à la fin de l'été avec des grappes de fruits avec une belle couleur rose foncé des ailes, est un arbre autoportant avec une forme de couronne presque sphérique (avec une plantation dense dans une forêt ceinture - un arbuste), puis un érable ordinaire est un arbre qui atteint la plus grande harmonie au milieu des autres (chênes ou pommiers), dépassant qu'il s'élève au-dessus d'eux comme un majestueux beau 20-30 m de hauteur.

Une feuille d'un érable canadien (à sucre ou américain) sur la photo:

Érable à feuilles de frêne, ainsi nommé en raison de la structure plumeuse de la feuille, dont les plaques individuelles sont attachées à un pétiole commun (comme dans le sorbier):

Selon certains botanistes, l'érable noir appartient à la sous-espèce du sucre, bien qu'il ait une plaque solide pendante, divisée par des encoches peu profondes en seulement trois lobes:

Mais l'érable décoratif (d'intérieur ou abutilon) est une espèce magnifiquement fleurie, appartenant généralement à une famille complètement différente (aux Malvov).


Description de l'érable

Maple appartient à la famille Maple, mais dans certains livres, vous pouvez voir qu'il appartient à la famille Sapindov. Une vaste région de l'Europe à l'Asie est considérée comme le berceau de cet arbre, on peut également le voir en Amérique du Nord et dans l'hémisphère sud. De la langue latine «érable» est traduit par «tranchant». Cela est dû à la forme des feuilles, dont chaque lobe a une extrémité pointue. Dans la nature, l'érable peut être représenté comme un arbuste ou un arbre. La hauteur de l'arbre peut atteindre 40 m, cependant, lors de la culture dans des territoires privés ou des parcs urbains, des variétés sont sélectionnées qui atteignent une hauteur ne dépassant pas 6 m. Dans certains pays, l'érable est utilisé comme support pour les treillis de raisin . Le tronc est droit, lisse, brun foncé, brun clair ou noir, selon le type d'érable.

Les feuilles changent de couleur en fonction de la saison de l'année. Ils ont des divisions de lames, le nombre de lames peut être de 3 à 9. Chaque lame a une extrémité pointue et des longueurs différentes. Les feuilles qui reçoivent plus de lumière du soleil ont une couleur distincte de celles qui sont ombragées. La floraison de l'arbre commence par la formation des feuilles. Les fleurs ont une couleur vert clair ou vert clair, d'aspect indescriptible. Les petites fleurs se rassemblent en inflorescences ombellées, thyroïdiennes ou racémeuses. La fleur se compose de 5 pétales de 1 à 6 mm de long. Les fleurs sont dioïques: elles sont divisées en mâle et femelle. La fleur femelle met en évidence la présence de deux carpelles qui jaillissent du calice. En fin de floraison, les fruits à deux ailes mûrissent avec une graine au centre. La maturation des graines se poursuit pendant un processus assez long, commençant par la floraison et se poursuivant pendant environ un mois. Avec ces graines, vous pouvez faire pousser vous-même l'érable.


Érable à feuilles de frêne dans l'aménagement paysager urbain

Bien sûr, vous êtes nombreux à savoir à quoi ressemble l'érable américain. Malgré le caractère décoratif relativement faible d'A. Negundo, cette espèce reste l'une des plus populaires dans l'aménagement paysager urbain en raison de sa croissance rapide, de sa simplicité, de sa résistance aux gaz et à la fumée et de sa récupération rapide en cas de dommages. Dans le jardinage paysager moderne, plusieurs formes de jardin (cultivars) d'érable à feuilles de frêne se sont répandues: "Auratum" ("Odessanum") - une forme de buisson au feuillage jaune vif, "Flamingo" - plus souvent une forme de buisson avec des feuilles rayures et taches blanches et roses, souvent en banlieue, il pousse dans un arbre de 2–4 m de haut. "Variegatum" est également une forme de buisson avec une large bordure blanche le long du bord d'un lobe de feuille composé. Des échantillons de ces variétés d'érable à feuilles de frêne sont importés en Russie d'Europe occidentale et de Pologne, ils sont relativement résistants au gel, dans les hivers extrêmement rigoureux, ils gèlent au niveau de la neige, à Moscou moins souvent, dans l'Oural chaque année, mais puis ils sont restaurés à l'aide de pousses de taillis.

Il est recommandé de cultiver ces formes dans une culture de taillis, avec une taille courte annuelle des pousses. Étant donné que les formes répertoriées d'érable à feuilles de frêne sont moins résistantes que la forme commune, ont une forme de buisson et nécessitent des soins qualifiés, elles ne sont pas en mesure de remplacer l'érable à feuilles de frêne dans l'aménagement paysager urbain dans les conditions naturelles et climatiques difficiles de la Russie. Dans un contexte de détérioration de la situation environnementale, en particulier dans les villes industrielles et les mégalopoles, l'érable à feuilles de frêne présente un fort potentiel de demande dans la construction paysagère moderne.

Dans la conception de jardins, l'érable à feuilles de frêne est utilisé pour obtenir un effet décoratif dans une composition avec des espèces très décoratives à croissance lente dans des plantations groupées et linéaires.

Ci-dessous, vous pouvez vous familiariser avec la photo et la description des soins de l'érable à feuilles de frêne.

Découvrez une photo d'un érable américain en aménagement paysager urbain:


Plantation d'érable

L'érable est un arbre à croissance rapide et facile d'entretien qui n'a pas peur des fortes gelées ou de la chaleur estivale. Par conséquent, l'érable est largement utilisé par les propriétaires de banlieue pour un aménagement paysager de haute qualité.

Érable: plantation et entretien

Il est préférable de choisir un endroit ensoleillé pour planter un arbre, mais l'érable peut également être planté à l'ombre, ce qui, malheureusement, ralentira considérablement sa croissance. L'érable ne tolère pas les zones marécageuses, mais dans le cas de la plantation dans un tel endroit, il est important de prendre soin de la couche de drainage, constituée de sable ou de gravier.

Pour planter un semis, vous devez creuser un trou d'environ 1 mètre de profondeur et de diamètre, puis y placer soigneusement les racines de l'arbre. Après cela, couvrez les racines de terre et piétinez un peu, versez de l'eau dessus.

Soins supplémentaires

Pour un arbre comme l'érable, un entretien est nécessaire à l'avenir. Il est nécessaire de protéger les racines de l'érable de la sécheresse et du froid, il est donc important de pailler après le début des basses températures. N'oubliez pas non plus la fertilisation régulière: un arrosage sous forme de lisier (dans la proportion de 1 litre d'eau pour 6 kg de fumier) ou de fumier de volaille dilué (dans la proportion de 1 litre de liquide pour 10 kg de fumier) est très utile pour l'érable. Les engrais organiques aideront également à bien prendre soin de la santé du semis: il est nécessaire d'appliquer 7 kg d'engrais par mètre carré tous les trimestres de l'année. mètre.

Planter n'importe quel arbre est un processus laborieux qui nécessite le respect de nombreuses règles importantes. Après tout, il est nécessaire de bien préparer le sol, de prendre soin de la fertilisation et de planter les plants dans des conditions favorables et à une certaine période de l'année. Par conséquent, si vous souhaitez planter un érable, il est préférable de commander un tel travail à des professionnels de leur domaine. Notre entreprise aidera tous ceux qui souhaitent au niveau approprié réaliser l'aménagement paysager de n'importe quel site dans le strict respect de toutes les nuances technologiques nécessaires. Pour un service tel que la plantation d'érable, le prix sera établi à des conditions abordables.


Méthodes de propagation des plantes

Certaines variétés produisent une croissance racinaire abondante. Pour la reproduction de tels arbres, il suffit de déterrer un jeune plant au printemps et, après l'avoir séparé de l'arbre mère, de le planter dans un nouvel endroit.

Les érables de haute qualité se propagent de deux manières:

  1. Des graines. Les graines d'érable nécessitent une stratification avant la plantation. Ils se conservent 3 mois au réfrigérateur entre 0 et 4 ° C. Ou semez les graines en pleine terre à l'automne à 3–5 cm de profondeur. Parmi ceux-ci, de jeunes sondages apparaissent au printemps, qui sont mieux couverts pour l'hiver suivant.
  2. Par boutures et greffage. Cette méthode est plus souvent utilisée dans les jardineries pour obtenir des plants de bonne qualité. Les boutures d'érables variétaux sont greffées sur un pied fini avec un système racinaire développé.

Lors de la culture des érables, il est nécessaire de contrôler leur distribution, car cela se produit facilement par auto-ensemencement, en éliminant les pousses indésirables à temps.


Soins supplémentaires

L'érable appartient à des plantes sans prétention, mais un jeune arbre a encore besoin de soins. L'irrigation et la fertilisation des sols en temps opportun sont les principales composantes des soins. L'érable tolère bien le manque d'humidité, mais il doit être arrosé périodiquement pour former un feuillage brillant. L'arrosage n'est pas nécessaire souvent, mais pas rarement, pour que le sol ne s'assèche jamais. En été, environ 2-3 seaux d'eau sont versés sous le jeune arbuste. L'irrigation est effectuée moins fréquemment (une fois par mois) en automne et au printemps.

Si les engrais n'ont pas été appliqués pendant la plantation ou si leur dosage était insignifiant, l'arbre est nourri l'année prochaine (mars ou avril) avec du superphosphate, de l'urée ou du sel de potassium. Pendant la saison estivale, tout engrais complexe pour les cultures pérennes est appliqué. Lors des étés chauds, l'arbre doit être protégé de la lumière directe du soleil pour éviter les brûlures de la couronne.

La taille des cils annuels est effectuée à l'arrivée du premier gel. Cela contribue à l'auto-restauration rapide de la couronne et au renforcement des branches. Ensuite, le rhizome est enveloppé de branches de conifères ou recouvert de matériau. Au fil du temps, les buissons cultivés n'auront pas besoin d'abri, car la culture mûrie deviendra plus facile à supporter les conditions météorologiques changeantes.

L'oïdium est une maladie qui affecte souvent l'érable. Lorsqu'il apparaît, l'arbre est traité avec des fongicides. Les branches affectées et séchées sont enlevées.

L'érable est un arbre étonnant et facile d'entretien avec une bonne énergie. En été, vous pouvez vous détendre à son ombre et à l'automne, profiter de la beauté incroyable de la couronne.

Il n'est pas difficile de cultiver un érable à partir de graines et de le planter, ce qui est important pour les jardiniers non professionnels qui commencent à peine à faire pousser des arbres.


Voir la vidéo: Plantation dun cerisier en racines nues