Anémone pulsatille - planter, multiplier, entretenir

Anémone pulsatille - planter, multiplier, entretenir

L’anémone pulsatille, des fleurs, un feuillage, des fruits

L’anémone pulsatille produit ses fleurs tôt dans la saison, dès le mois de mars, avant son feuillage duveteux. Les fleurs laissent place à des fruits plumeaux, très esthétiques, qui trônent en haut des tiges au port érigé. Les pétales ont parfois l’air chiffonné, plus ou moins arrondis ou pointus. les fleurs sont de couleurs blanche, pourpre, violette… De quoi faire au jardin d’ornement !

Nom botanique :

• Pulsatilla Vulgaris

Info plante :

• Cycle : plante vivace
• Feuillage : caduc
• Rusticité : plante rustique (-20°C)
• Famille : Ranunculaceae – renonculacées
• Port : Touffe et tige érigée
• Exposition : Soleil
• Sol : Sol riche, non calcaire et bien drainé
• Semis : –
• Plantation : Printemps
• Floraison : Mars à mai
• Fructifiaction : Mai à septembre
• Enracinement : Plante bulbeuse
• Zone de culture : Zones 6 à 10, Voir carte de rusticité (France – Québec)
• Origine : Toute l’Europe
• Plante mellifère : Oui
• Plante comestible : Non
• Plante Toxique : Par ingestion

Particularités de l’anémone pulsatille :

• Elle produit sa floraison avant le feuillage.
• Très résistance aux basses températures.

Quels avantages au jardin :

• Grandes fleurs soyeuses et précoces
• Rusticité
• Croissance rapide

Quelle exposition ?

• Soleil

Quel sol ?

• Sol humifère bien drainé et non calcaire.

Méthode de multiplication ?

• Division des bulbes.

Quand Diviser les bulbes d’anémones pulsatilles ?

• En automne, au mois de septembre et octobre.

Comment diviser ?

• Déterrez la touffe d’anémone avec une fourche-bêche, à partir de la fin de l’été jusqu’en automne, pas plus tard que fin octobre.
• Avec la fourche, passez au large de la motte de façon à ne pas abimer les bulbes.
• Séparez les bulbes à la main ou utiliser un couteau à bouture désinfecté.
• Replantez-les à l’endroit voulu.
•Vous pouvez les repiquer, au printemps suivant, en conservant la motte, au sec, et à l’abri de la lumière.

Quand planter ou repiquer l’anémone pulsatille ?

• Repiquez à partir du mois de mars.

Comment planter ?

• Travaillez la terre sur une petite hauteur de bêche.
• le sol pour cultiver l’anémone pulsatille ne doit pas être calcaire être riche et drainant.
• N’hésitez pas à ajouter un peu de compost eet de sable pour l’améliorer.
• Placez les bulbes à une profondeur égale à 3 fois leur diamètre, pointe vers le haut.
• Espacez les bulbes ou les moote de bulbes d’une quinzaine de centimètres.

Culture en pot ?

• L’anémone s’y plait bien…. à condition que quelques conditions soient réunies…
• Préférez un pot de terre plus respirant.
• Préparez un mélange de terreau de plantation (ou terreau de feuilles).
• Ajoutez 1/4 de sable pour le pouvoir drainant.

Entretien :

• En début de saison, mélangez un peu de compost à la terre de surface en début du printemps.
• Coupez les tiges fanées pour stimuler la floraison.
• Arrosez l’été notamment en période de sécheresse.
• Rabattez le feuillage en fin d’automne.

Floraison de l’anémone pulsatille :

• Belle floraison au mois dès le mois de mars de 3 à 4 mois.
• Les fleurs sont soyeuses et selon les variétés blanches ou de couleur pourpre, violette ou rose.

Variétés :

• Pulsatilla Vulagaris « Alba » : aux fleurs blanches.
• Pulsatilla Vulagaris « Rubra » : aux fleurs pourpres.

Que planter avec l’anémone pulsatille ?

• Plantez la en massif, avec des narcisses (jonquilles), des tulipes, des muscaris et entre anémones

Utilisation :

Au jardin : En massif de vivace
• Sans jardin :
En grand pot, ou en jardinière.

Fiche rapide :

Photo by M. Klüber Fotografie (en haut) et (en bas) on Wikipedia.com – under creative commons licence.


Plantation de l’anémone de Grèce

L’anémone se plante au printemps ou à l’automne (préférence pour l’automne) et toujours dans un sol bien drainé, voire sableux, afin d’éviter l’excès d’humidité qui ferait pourrir les bulbes.

  • En bulbe, plantez à environ 5 cm de profondeur
  • Respectez un écartement d’environ 10 cm entre chaque bulbe
  • En plantant plusieurs pied au même endroit vous donnerez un effet tapissant très esthétique
  • Si vous avez une terrasse ou un balcon, elle se plaira également en bac ou jardinière.

Multiplication des anémones :

Il est très simple et même recommandé de multiplier vos anémones tous les 2 à 3 ans afin de régénérer le pied et ainsi redonner de la vigueur aux bulbes anciens.

  • Multiplication par division de la touffe au printemps ou à la fin de l’été
  • Retrouvez nos conseils de division des vivaces


Quelles anémones choisir et pour quel effet dans le jardin ?

Il existe plusieurs type d’anémones à cultiver dans son jardin. Deux grandes catégories sont notables.

Les anémones coronaria ou anémones des fleuristes

Appelée aussi anémone des fleuristes, cette espèce se divise en deux groupes: simples et doubles. C’est véritablement l’aspect de la fleur qui vous orientera dans votre choix : une fleur assez ” simple ” typique aux anémones de Caen ou une fleur ” double ” aux pétales plus nombreux proposée par les anémones Sainte Brigitte.

Les anémones de Caen simples : des fleurs délicates pour l’extérieur

Les anémones de Caen sont dites simples ” en forme de calice. La palette des couleurs va du blanc pur au violet profond avec tous les tons intermédiaires. Elles sont souvent vendues en mélange car il est difficile d’identifier en amont la couleur de l’anémone via le rhizome.

Les anémones de Caen reviennent chaque année et sont aussi majestueuses pour la réalisation de bouquets printaniers !

Les Anémones Sainte Brigitte à fleurs doubles

Les anémones Sainte Brigitte propose des fleurs doubles dans la même gamme de couleurs que les anémones de Caen.
Les pétales sont très fin se qui confère une grande légèreté à cette plante.

Les deux variétés peuvent être plantées aussi bien à l’automne qu’au printemps. Plantées l’automne, elles fleurissent dès le printemps suivant à partir de fin mai. Coupées en boutons, elles s’épanouissent complètement en vases

Les anémones blanda ou anémones charmantes

Les anémones blanda sont communément appelées anémones de Grèce. Plantées en groupes elles forment au printemps un beau tapis d’étoiles. Le mélange est fait de nombreux pastels. Cette espèce s’établit volontiers elle aussi, sous les buissons et les arbres et constitue un élément non négligeable des parcs et des jardins. Elle peut également être disposée en pot sur un balcon ou une terrasse.

Il existe des anémones de Grèce blanches qui réhaussent les massifs par le contraste des couleurs ( le blanc valorisant des autres espèces de plantes et les feuillages dans le jardin).

Il existe également des variétés bleues comme les anémones de Grèce Ombre bleues qui forment de délicates petites fleurs étoilées bleu ciel.

Les anémones de Grèce ou anémones blanda sont à la fois utilisées dans les jardin pour leurs floraisons mais aussi pour leurs feuillages décoratifs finement découpés. Bien que leurs tailles soit restreintes (15 centimètre au maximum), leurs floraisons sont particulièrement généreuses ! Elles fleurissent les rocailles comme les bordures de jardin ou le pied des arbres et arbustes. Ce sont également de très bonnes plantes pour pot ou jardinières aux abords des fenêtres.


M’avertir quand les références indiquées comme « épuisé » seront de nouveau disponibles !

Pour être informé en priorité, veuillez renseigner votre adresse e-mail :

Très robuste, l’anémone pulsatille ou Pulsatilla vulgaris, originaire des prairies alpines, épanouit ses fleurs en clochette violette entre mars et mai. Sa fructification soyeuse est également décorative, tout comme son feuillage caduc très découpé. En rocaille, bordures ou prairies fleuries, l’anémone pulsatille est rustique, jamais malade et n’exige aucun entretien. Un vrai bonheur !

Précoce, la floraison de l’anémone pulsatille est abondante et prolongée. De mars à mai, parfois dès février en climat doux, apparaissent de grosses clochettes violettes qui s’ouvrent largement au soleil, laissant voir un toupet d’étamines jaune doré. Les fleurs produisent une fructification décorative en pompon composée d’aigrettes argentées soyeuses.

L’anémone pulsatille développe un coussin de feuilles caduques, qui naissent en même temps que les premières fleurs. Très découpées, elles sont vert grisâtre et duveteuses. En plein développement, la plante mesure environ 20 à 30 cm de haut pour 30 à 40 cm de large. Après fructification, l’anémone pulsatille sèche totalement et entre en repos végétatif jusqu’au printemps suivant.

Comment réussir la Pulsatilla vulgaris ?

La Pulsatilla vulgaris est facile à réussir. Elle se contente d’une terre normale bien drainée, même pauvre et calcaire, en plein soleil. Elle déteste les sols lourds et humides en hiver. Par contre, elle supporte très bien la sécheresse, puisqu’elle est en repos de végétation durant l’été. Lorsque les conditions lui conviennent, l’anémone pulsatille se ressème seule.

Très rustique, l’anémone pulsatille supporte autant les gels intenses que les grosses chaleurs. Elle ne craint ni ravageurs ni maladies, et se passe aisément d’entretien une fois bien installée. Nettoyez simplement les touffes en fin d’hiver, afin de laisser de la place aux nouvelles pousses prêtes à sortir.

Où planter l’anémone pulsatille ?

Compte tenu de son origine, l’anémome pulsatille est une des reines des rocailles. Elle poussera aussi très bien en bordures ou en prairies sauvages à l’herbe clairsemée. Elle se marie facilement à des arbustes nains et aux autres plantes vivaces de bordures et rocailles comme par exemple les œillets des alpes, Geranium sanguineum ou edelweiss dans un esprit rocaille alpine.

La Pulsatilla vulgaris peut se cultiver en pots et bacs, et fournit d’originales petites fleurs à couper pour bouquets ronds et centres de table.


Comment semer et cultiver l'anémone pulsatille ?

Un sachet contient 0,10 grammes de graines soit 50 à 60 graines .

L'anémone aime un sol non acide, aéré, riche, ensoleillé et surtout bien drainé. La plante, en effet, craint l'humidité. Plus la terre est riche, plus les fleurs seront de grande taille.

  • Semez en pot ou en caissette de mars à juillet
  • Repiquez la plante dès que celle-ci possède 4 feuilles. Faites un trou assez profond et ajoutez-y du terreau mélangé à la terre. Choisissez un bon endroit car elle ne va pas aimer être dérangée. Sa très longue racine verticale et pivotante, va lui servir de réserve d'eau. Evitez donc de l'arroser trop souvent.
  • Vous pouvez également cultiver des anémones sur vos balcons. Dans ce cas, il faut prévoir un pot d'une hauteur suffisante pour ses très longues racines.


L’anémone connait plusieurs périodes de floraison, du printemps à l’automne, mais celle de Grèce fleurit du printemps à l’été.

On retrouve parmi les anémones à fleurir au printemps l’anémone blanda ou anémone de Grèce, l’anémone Apennina ou encore l’anémone Coronaria, bien connue sous le nom d’anémone de Caen ou anémone des fleuristes.

Parmi les anémones qui fleurissent en été ou à l’automne, on retrouve la célèbre anémone du Japon, l’anémone Bupehensis ou encore l’anémone rivularis qui est une des premières à fleurir l’été.

Elles sont parfaites en bordure, mais également en sous-bois ou pour tapisser une surface.

Ses fleurs sont en général bleues ou blanches mais peuvent être rouges ou violet chez certaines espèces. Elles apparaissent au printemps, vers avril-mai.


Video: Planter des anémones du Japon