Maladies des taches foliaires du niébé: gestion des pois du sud avec des taches foliaires

Maladies des taches foliaires du niébé: gestion des pois du sud avec des taches foliaires

Par: Mary H. Dyer, rédactrice de jardin accréditée

La tache du pois du sud est une maladie fongique causée par le champignon Cercospora. Les taches foliaires du niébé sont plus susceptibles de se produire pendant de longues périodes de temps pluvieux combinées à une humidité élevée et à des températures comprises entre 75 et 85 F. (24-29 C.). Les taches foliaires du niébé, qui peuvent également affecter les haricots de Lima et d'autres légumineuses, entraînent des pertes de récoltes importantes dans le sud des États-Unis. Cependant, le champignon n'est pas limité aux États du sud et peut également se produire dans d'autres régions.

Symptômes des maladies de la tache des feuilles du niébé

Les maladies des taches foliaires du niébé se manifestent par un rabougrissement et des taches de différentes tailles. Les taches sont souvent bronzées ou jaunes avec un halo jaune, mais dans certains cas, elles peuvent être brun violacé. Au fur et à mesure que la maladie progresse, des feuilles entières peuvent flétrir, jaunir et tomber de la plante.

Les pois du sud avec des taches foliaires peuvent également développer une croissance moisie sur les feuilles inférieures.

Prévention et traitement des taches foliaires du sud du pois

Gardez la zone aussi propre que possible tout au long de la saison. Éliminez les mauvaises herbes régulièrement. Appliquez une couche de paillis pour garder les mauvaises herbes sous contrôle et empêcher l'eau contaminée d'éclabousser le feuillage.

Appliquez des pulvérisations de soufre ou des fongicides à base de cuivre dès les premiers signes d'infection. Lisez attentivement l'étiquette pour vous assurer que le produit est adapté à votre situation particulière. Laisser suffisamment de temps entre l'application des fongicides et la récolte, conformément aux recommandations de l'étiquette.

Nettoyez soigneusement les outils de jardinage après avoir travaillé dans des zones infectées. Désinfectez les outils avec un mélange de quatre parties d'eau pour une partie d'eau de javel.

Retirez tous les débris végétaux du jardin après la récolte. Le champignon hiverne dans le sol et sur les débris du jardin. Labourez le sol à fond pour enterrer les débris végétaux restants, mais ne labourez pas un sol humide.

Pratiquez la rotation des cultures. Ne plantez pas de niébé ou d’autres légumineuses dans la zone infectée pendant au moins deux ou trois ans.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le

En savoir plus sur Black Eyed Peas


Tache des feuilles d'algues

Fiche d'information | HGIC 2060 | Mise à jour: 11 mars 2021 | Imprimer

Tache des feuilles d'algues sur les feuilles de camélia (Camellia japonica).
Joey Williamson, © 2010 HGIC, Université de Clemson

Parmi les différents types d'organismes qui causent des maladies des plantes, les algues parasites des plantes ne sont pas la norme. La seule espèce commune aux États-Unis est Céphaleuros virescens. Il provoque une maladie appelée tache algale (également connue sous le nom de gale verte). Ce pathogène a une large gamme d'hôtes de plus de 200 espèces végétales (plus de 60 familles) et s'étend au sud de la Caroline du Nord à la Floride et à l'ouest au Texas. Les plantes les plus fréquemment touchées par ce pathogène ont tendance à avoir des feuilles un peu coriaces, comme celles que l'on trouve dans le camélia, le magnolia, le houx, l'aubépine indienne et bien d'autres.


Le charançon connu sous le nom de niébé curculio attaque les plants de niébé, en particulier dans les régions de l'Atlantique Sud et de la côte du golfe des États-Unis, bien que le ravageur apparaisse également dans les régions du sud-ouest du pays. L'infestation se traduit par des taches ressemblant à des lésions sur les gousses de la plante et provoque des légumes mal formés. Le niébé curculio infeste également le coton, les haricots de Lima, le soja, les haricots verts et la fraise. La jachère et la rotation des cultures aident à contrôler ce type de charançon, tout comme la solarisation du sol, le processus de scellement de plastique transparent sur le sol de la plante pendant environ huit semaines au printemps ou en été. Planter des soucis à côté du niébé aide également à lutter contre ce ravageur.

Les pucerons à corps mou apparaissent sur le niébé sous forme de minuscules points verts. Comme les pucerons se nourrissent des nutriments essentiels et de l'humidité de la plante - s'attaquant aux feuilles et aux tiges fructifères - ils font jaunir le feuillage du niébé. Ces insectes provoquent également la croissance de champignons ressemblant à de la suie sur la plante, ce qui inhibe la photosynthèse. Les pesticides peuvent tuer les ennemis naturels des pucerons, tels que les guêpes et les coléoptères. Le désherbage, la taille des feuilles affectées, le savon insecticide, l'huile de neem et un arrosage sain du dessous des feuilles sont des méthodes efficaces de lutte contre les pucerons.


Pourriture des racines de haricots

De nombreux champignons, y compris Rhizoctonia solani, Pythium espèces et Fusarium solani, forme des espèces phaseoli, vivent dans le sol et infecteront les jeunes plants ou les graines de plants de haricots. Les semis ne parviennent pas à émerger après la plantation lorsque les graines pourrissent dans le sol ou que les jeunes plants peuvent être rabougris. Les plantes sont généralement affectées légèrement au-dessus ou au-dessous de la ligne du sol avec une pourriture molle aqueuse. Les racines de la plante meurent généralement et les feuilles jaunissent.

Prévention et traitement: Ne plantez pas de haricots dans des zones basses et mal drainées. Plantez des haricots sur des plates-bandes surélevées. Plantez après que le sol s'est réchauffé à 69 ° F à une profondeur de 4 pouces. Réduisez l'accumulation de maladies dans le sol en alternant les endroits du jardin où vous plantez des haricots ou des pois avec d'autres légumes. Essayez d'éviter les dommages au système racinaire, qui se produisent souvent pendant la plantation, par la culture ou en raison d'une grande population de nématodes dans le sol. Retirez les débris de culture immédiatement après la récolte. Plantez des graines préalablement traitées avec du captane (un fongicide).

Tableau 1. Certaines variétés résistantes aux maladies pour la Caroline du Sud.

Variété Résistant
Haricot de Lima «Jackson Wonder-AR» Partiellement résistant à l'anthracnose.
Pole Bean «Kentucky 191» Résistant à la rouille.
Snap Bean 'Derby,'
'Fournisseur'
Résistant à Virus de la mosaïque commune du haricot.
Pois du sud «Mississippi Silver»,
«Mississippi Purple»
Résistant à Virus de la mosaïque du niébé aux yeux noirs et la flétrissure fusarienne.

La rouille du haricot est principalement une maladie des feuilles de haricot qui provoque la formation de taches de couleur rouille sur la surface inférieure des feuilles. Les feuilles gravement infectées jaunissent, flétrissent, puis tombent de la plante. Les tiges et les gousses peuvent également être infectées. Cette maladie est causée par le champignon Appendiculateurs Uromyces. Il affecte la plupart des types de haricots dans des conditions humides.

Prévention et traitement: Le champignon survit à l'hiver dans le sol, sur les débris végétaux et même sur les poteaux utilisés l'année précédente. Dans les jardins où la rouille a été sévère, la rotation des cultures est importante. Lorsque les plantes commencent à fleurir, le soufre ou le chlorothalonil peuvent être pulvérisés chaque semaine sur les haricots verts et les haricots verts uniquement. N'appliquez pas de chlorothalonil sur les haricots de Lima (beurre). Attendre sept jours entre la pulvérisation et la récolte lors de l'utilisation de chlorothalonil sur les haricots et 14 jours sur les pois du sud. Le chlorothalonil donne un excellent contrôle de la rouille et le soufre donne un bon contrôle. Pulvériser du chlorothalonil à des intervalles de 7 jours et du soufre à des intervalles de 10 à 14 jours. Appliquez les produits chimiques selon les instructions sur l'étiquette.


Les cultivars de pois du sud recommandés pour la Louisiane sont:

  • Yeux noirs - Magnolia, Royal, Californie # 5 et Queen Anne
  • Yeux roses - MS Pinkeye, Top Pick Pink, Quick Pick et Pinkeye Purple Hull BVR
  • Crèmes - Elite, MS Cream, TX Cream # 8 et Top Pick Cream
  • Foules - Dixie Lee, Hercules, Knuckle Purple, MS Purple, MS Shipper, MS Silver, Top Pick, Colossus et Zipper Cream

Les pois du sud peuvent être récoltés au stade vert mature où les pois sont à peu près matures mais pas trop mûrs et secs. Ceux à coque violette développent alors une bonne couleur. Les sélections à coque verte peuvent simplement commencer à désactiver la couleur à ce stade. Les pois sont également récoltés au stade sec à pleine maturité pour être stockés à sec. Certains jardiniers récoltent même de jeunes gousses sous-matures et les utilisent comme substitut du haricot.

Cela m'amène au haricot d'un mètre ou au haricot d'asperge. Cette Vigna est une sous-espèce du pois du sud. C'est une vigne de niébé de type poteau qui peut produire des gousses jusqu'à plusieurs pieds de long si elle est laissée à maturité. Entraînez-le sur un treillis et faites-le pousser comme vous le feriez pour un pois des champs. Les gousses sont mieux récoltées à environ un pied de long alors qu'elles sont encore immatures pour être utilisées fraîches dans les plats orientaux. Les gousses peuvent également être laissées jusqu'à ce qu'elles commencent à perdre leur couleur et être décortiquées en pois verts précoces. Les gousses laissées à maturité et à sécher complètement peuvent être utilisées comme pois du sud séchés.

Un certain nombre de ravageurs adorent le niébé. Les insectes ravageurs courants sont les vers qui se nourrissent des feuilles, les punaises des feuilles et les punaises, les pucerons, le niébé curculio, les thrips et les tétranyques. Certains choix d'insecticides comprennent le malathion, le carbaryl, le M-PEDE et le cygon. Les problèmes de maladie sont principalement le virus du pois transmis par les semences, mais plusieurs maladies du haricot peuvent également survenir. Certains choix de fongicides incluent le chlorothalonil, le PCNB, le cuivre fixe, le soufre, etc. Les brouteurs comme les cerfs peuvent causer beaucoup de dommages aux vignes. Les choix d'herbicides préémergents comprennent le métolachlore, la trifluraline, le glyphosate et la pendiméthaline. La lutte contre les mauvaises herbes après la levée peut utiliser le sethoxydim ou le quizalofop sur les graminées, le bétazon sur les dicotylédones et le souchet jaune ou l'imazéthapyr. D'autres informations sont répertoriées dans les guides de pesticides LSU AgCenter et dans le pub Commercial Vegetable Production Guide. # 2433.

Les restes de vignes de pois et de légumineuses sont souvent retournés dans le sol comme engrais vert d'été.


Voir la vidéo: Culture de pommes de terre dans du BRF